Application des mesures de confinement
Le Président de la république a annoncé le 13 avril la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai, au moins.
Lors du point de presse du Premier ministre le 19 avril, le ministre de la santé a autorisé les visites des proches en EHPAD à la demande d'un résident sous la responsabilité du directeur d'établissement et dans le cadre d'un protocole strict. Ce droit de visite, très encadré, pourra s'appliquer dans les mêmes conditions pour les établissements qui accueillent des personnes en situation de handicap.

Cultes et obsèques
Les lieux de culte peuvent rester ouverts mais aucun office religieux ne peut y être organisé, et tout rassemblement y est interdit. Un office religieux peut être célébré par un ministre du culte mais à huis clos, et retransmis sur les réseaux sociaux. La seule exception concerne les obsèques, autorisées mais limitées à 20 personnes, dans le respect des gestes barrières (hors crématorium où c’est à huis clos). Les cimetières peuvent rester ouverts, mais leur fréquentation est subordonnée au respect des gestes barrières (pas plus de 2 personnes se recueillent sur une même tombe, en dehors des obsèques).
Ramadan
Cette année, le ramadan aura lieu du jeudi 23 avril au samedi 23 mai. Les lieux de culte musulman,
Mosquée ou salle de prière, restent fermés. Par ailleurs, tout rassemblement est interdit (en particulier au moment de la rupture du jeûne).