A partir du vendredi 3 avril, toutes les entreprises éligibles ayant subi une perte de chiffre d’affaires de plus de 50% en mars 2020 par rapport à mars 2019 pourront également faire une simple déclaration sur le site des impôts - impots.gouv.fr - pour recevoir une aide défiscalisée allant jusqu’à 1 500 €. A partir du mercredi 15 avril, les entreprises qui connaissent le plus de difficultés pourront solliciter, au cas par cas auprès des régions, une aide complémentaire de 2 000 €.
Ce n'est pas reporter mais annuler les cotisations des TPE en fonction du temps d'arrêt imposé aux entreprises qui pourrait peut-être sans certitude à beaucoup d'entre-elles de ne pas mettre la clé sous la porte et ceci en le finançant par la restauration de l' Impôt Sur la Fortune !. https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises2. Délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts direct
3. Remise d’impôts directs
4. Report du paiement des loyers et factures (eau, gaz, électricité)
5. Prêt garanti par l’Etat
6 Médiation du crédit pour le rééchelonnement des crédits bancaires
7. Dispositif de chômage partiel
8. Médiateur des entreprises en cas de conflit
9. Marchés publics : les pénalités de retard ne seront pas appliquées