Vu du Paradou, le paranormal se normalise

Il faut l’avouer, qui eût cru que la crue récriminatoire à l’encontre du projet de piétonisation partielle du secteur pavé Hiergeois - dont l’Ardennais se faisait l’écho le 28 septembre 2016 - eut décrû au point qu'au regard de l'expérience le quotidien conclue avec justesse à un bénéfice indéniable pour les riverains, comme pour les visiteurs ?
Pour l’auteur de l'entrefilet du 22 août 2019, se balader dans la cité médiévale offre désormais sécurité et plénitude, au pied d’un des joyaux du tourisme du territoire, le château .
Bin’v’nu chu nous !

Vu_du_Paradou.jpg