Dans ce premier volet, nous pouvons revoir, le docteur Galliot, maire de Vireux-Molhain dans les années 80 être interviewé par France 3 au sujet de l'implantation de la seconde centrale nucléaire. La nostalgie envahit ceux qui ont connu cette époque et la curiosité ceux qui n'étaient pas nés ou trop jeunes pour s'en souvenir.Choozgalliot80.JPG En effet ces images nous enchantent par l'accent ardennais encore présent dans nos villages, une mode vestimentaire et des coupes des cheveux semblant aujourd'hui dater de la préhistoire, des voitures qui ont bien changé depuis et des gendarmes moins protégés mais aussi violents dans leurs charges. On peut alors remarquer une population Calcéenne combative et hostile au nucléaire. Comme de bien entendu, le gouvernement n'a pas pris en compte cette enquête publique… comme ce sera le cas pour les cahiers de doléances des gilets jaunes, et comme voici 38 ans ces registres tomberont dans l'oubli.
rien n'a changé
L'histoire se répète pour ceux qui n'en tirent pas les leçons