DSC00037.JPG
...à la stupeur de simples citoyens qui ont toujours eu un comportement des plus honnêtes. Pour ces gens, qui tous les jours, se lèvent tôt pour gagner peu, être traité de foule haineuse ayant perdu le gout de l'effort par un président inconséquent, est insupportable!!!!!DSC00040.JPG
Le jour est arrivé, où faire des efforts qui ne paient pas, poussent la population dans les rues, en scandant dans une colère froide "MACRON DEMISSION"!DSC00042.JPG
Après avoir fait demi tour au rond-point du haut de Wallerand, la manifestation redescendit par la rue Vienot, direction le kiosque de la place Tiercet pour se réchauffer autour d'une soupe offerte par les organisateurs. Non, monsieur Macron, on a pas vu une foule haineuse mais des citoyens inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants.
DSC00041.JPG
En rien la détermination des gilets jaunes n'est amoindrie. L'obstination du gouvernement à vouloir réduire la révolte sociale par la force, au lieu de céder à la moindre de ses revendications, ne fait qu'augmenter la tension et la colère de tous ces braves citoyens qu'on honore le 11 novembre et que l'on matraque dès qu'ils réclament une vie meilleure. DSC00045.JPG
De mémoire, je ne me souviens que d'une seule manifestation sociale ayant traversé la Meuse pour sillonner les rues de Wallerand,
DSC00035.JPGc'était à la fermeture de l'usine des forges de la Chiers au début des années 80 ( entre 1982 et 1984) où la population des deux Vireux pour assurer son soutien aux sidérurgistes avait défilé tous ensemble.
C'était, il y a maintenant 34 ans...