Premièrement: La commune aurait pu acheter la maison(rouge sur la photo) gênant la visibilité pour soit en modifier l'arête gênante soit l'abattre puisqu'elle était à vendre et à l'abandon. Les propriétaires en aurait été certainement heureux. Cela aurait permis de sécuriser par la même occasion la circulation des piétons .
crashg3.jpgSecondement:Il aurait été judicieux d' interdire le stationnement dans le virage de la gare jusqu' aux escaliers donnant accès à la ruelle Bacchus. Ce projet commencé sous la tutelle de monsieur Majewski n'a pu être finalisé par sa majorité puisque les élections passant par là, il perdit la mairie. Et le nouveaux maire, appliqua sans se fatiguer à vérifier si le projet était perfectible, le plan initial. Plan auxquels il rajouta une fontaine (par ailleurs qui ne fonctionne plus) et un système de vidéo surveillance qui ne sécurise en rien le secteur. Voilà les seules modifications non pas utiles mais futiles que la nouvelle équipe municipale ajouta avant de s'empresser fièrement d'endosser et la paternité et l'exécution de ce projet. Projet qui connut d'autre déboires à imputer uniquement à la nouvelle municipalité dans le domaine du changement des compteurs d'eau et de l'assainissement. Un riverain de la rue de la gare s'est plaint de voir sa cave inondée depuis la fin des travaux.
crashg4.jpg Pour en finir, il est évident que le stationnement dans les deux sens dans la rue de la gare pose un problème de circulation et de sécurité lors des rentrées et sorties d'école qui font dresser les cheveux sur la tête aux chauffeurs de bus emmenant les enfant à l'école Maurice Robinet.
J'ai une suggestion et un constat à faire:
la suggestion: ne permettre le stationnement que côté des "kinés" gauche sur la photo) et surveiller que l'angle de la place de la gare ne soit pas obstrué par des voitures en stationnement . (Pour ce faire, il existe un tas de matériel urbain élégant interdisant aux automobilistes de se stationner n'importe où).
Le constat: Monsieur le maire a cédé à la faciliter d'appliquer au plus vite un projet non finalisé pour montrer au plus vite à ses administrés la rapidité et l'efficacité de la nouvelle équipe municipale en place.
crashg2.jpg A la fin de la première mandature du maire en fonction, il aurait été possible d'acquérir des terrains SNCF permettant une étude pour désenclaver la rue de la gare en lui donnant un second accès sur l'avenue Posty. De ce fait nous pouvions, pourquoi pas la placer en sens unique. Le projet qui était dans les intentions de travail de monsieur Majewski ne fut même pas évoqué et les terrains furent vendus à des particuliers. l'affaire étant dès lors entendue.
Conclusion: Pour toutes ces raisons il est donc impératif que la mairie prennent conscience de l'urgence des travaux à effectuer pour éviter d'autres accidents qui pourraient s'avérer mortels.
crashg4.jpg
crashg1.jpg