19418C.JPG
la SNCF compte 260 000 salariés, présente dans 120 pays et développe 32 Milliards d' euros de Chiffre d'affaire. 5 millions de voyageurs, 3029 gares, 30000km de lignes, 15000 trains de voyageurs chaque jour De 2007 à 2O17, 25000 emplois supprimés et l'endettement passe de 32,3 à 52 milliards d'euros.....
La dette de la SNCF est due en grande partie au financement des lignes TGV: la dette est passée de 4,5 milliard d'Euros en1976 à 56 milliards en 2016 et oblige l'entreprise a supporter 1,7 milliards de frais financiers en 2017. Il faut rattraper en 10 ans la régénération du réseau non réalisées depuis 40 ans!!!
L'ouverture à la concurrence du réseau a pour seul but le résultat financier et les dividendes versés aux actionnaires. Les coûts de cette manoeuvre vont être
19418F.JPG
répartis entre les différentes collectivités ( La commune paiera pour l'arrêt en gare )
Le coût au Km axe TGV Sud-Est exploité par la SNCF est de 10,30 à 20,90 €, celui de l'axe Atlantique exploité par le privé est de 22,90 à28,5O€ du Km...L'expérience prouve que toute privatisation amène un surcoût de 10%. En Angleterre, 67% de la population veulent un retour au service public car en 7 ans les tarifs ont augmenté de 27% et les travaux d'entretien des lignes sont négligés.
Le rapport Spinetta dont s'est inspiré le député de la majorité Duron réclame un transfert du financement de l'entretien des lignes régionales aux conseils régionaux qui ne pourront pas assumer le poids d'une telle charge. Si cette mesure advenait, 14000 km de lignes seraient menacées.
19418B.JPG
24691 AIGUILLAGES, 49283 km de voies principales exploitées et 4831 km de ralentissement en 2016 pour 5472 km au 30 juin 2017 par défaut d'entretien !
Ce disfonctionnement trouve sa source dans la mise en place de la gestion par activités et la séparation de la SNCF en trois entreprises aux gestions et fonctionnements différents excluant la péréquation des moyens.
Propositions avancées par la CGT :
Réunir en une seule entreprise les trois divisions de la SNCF, la prise par l'état de la dette dans une structure de défaisance . Puisque l'état finance 99% du réseau routier bien plus polluant, pourquoi finance t il l'investissement et entretien des infrastructures du rail qu'à hauteur de 40%?....La CGT propose aussi que la TIPP (taxe sur les produits pétroliers soit entièrement consacrée au financement des infrastructures ferroviaires, routières, fluviales et portuaires.
Nous, usagers, avons un droit au transport ainsi défini dans la charte du service public:
FOURNIR UN ACCES AU TRAIN AU PLUS GRAND NOMBRE, EN TOUT POINT DU TERRITOIRE, A DES TARIFS EQUITABLES.
19418Z.jpg