Dans ce carnet relié appartenant à la petite fille d' Omer Briquelet, le dernier mois de l'occupation allemande de la grande guerre -du 23 octobre au 20 novembre 1918- est relatéobriqgiv18N.PNG
25 octobre 1918:
Un aéroplane français est atterri près d'Hargnies. Les aviateurs sont disparus. Les Allemands établissent un poste au pont de Givet.
24 octobre:
"Des prisonniers civils français venant de Grandpré viennent d'arriver. Les convois de toute sorte se succèdent dans tous les sens. Les lazareths continuent leur déménagement pour Verviers. Une attaque d'avions de nuit nous oblige à descendre à la cave..." obriqgiv188.PNG
" ...A six heures, un automobile français fait son apparition. Il est monté par deux Givetois, monsieur Paul Gilbert et monsieur Maqua. Le public leur fait une chaleureuse ovation. Un auto italien arrive peu après. Il n'a pas le même succès que Monsieur Gilbert. Ensuite, c'est un camion qui nous apporte deux gendarmes... On a que de vagues renseignements sur la situation des alliés. Les armées doivent être arrêtées sur une ligne Hargnies, Mazée, Philippeville...
17 novembre
Des automobiles traversent Givet avec des officiers français...
18 novembre
Tous les services s'installent. Les prisonniers affluent toujours de plus en plus nombreux.
19 novembre
On attendait une division mais un contre ordre vient désappointer la population.
20novembre
Arrivée et réception du...
Concert sur la place Carnot
Passage du général Valentin.

Omer_Briquelet_1900.JPG