sante17.jpgLes Ardennes sont à l'agonie, mais ne laissons pas mourir les Ardennais par l' adoption en première lecture du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2017 , basse-oeuvre de M.S Touraine et de ce gouvernement socio libéral pour qui comme pour les ultra libéraux avec lesquels on les confond, veulent faire de nous des clients alors que nous sommes des patients. Des patients qui s'impatientent et s'indignent que l'on puisse gérer la santé comme des épiciers. Nous sommes indignés de voir le gouvernement socio libéral rétablir l'équilibre financier en taillant dans les dépenses de fonctionnement et d'investissements mettant ainsi en péril la vie des malades. Rien d'étonnant que ces salauds préfèrent financer la santé en épargnant les riches et en contraignant les plus démunis à renoncer à se soigner. Croyez vous qu'une consultation d'anesthésie faite par vidéo conférence, comme on prétend le faire à l'hôpital de Fumay puisse apporter la même sécurité que celle pratiquée par un anesthésiste présent. Moi je dis NON !
L'hôpital de Fumay est un hôpital flambant neuf vide de praticiens! Toujours moins pour les besoins humains, toujours plus pour la finance voilà la ligne ultra libérale adoptée par les socialistes !
Au lieu de diminuer les dépense, augmentons les recettes, déplafonnons les cotisations sociales, exigeons la réintégration des mutuelles à la sécurité sociale, ce qui suffirait à équilibrer les comptes . UN REDRESSEMENT DE LA SECURITE SOCIALE QUI PASSE PAR LE SUICIDE DE PERSONNEL DE LA SANTE ET LA DETORIATION DES SOINS EST UNE HONTE A LAQUELLE S'EST ASSOCIE NOTRE CHER DEPUTE FRONDEUR ARDENNAIS, CHRISTOPHE LEONARD EN Y APPORTANT SA VOIX AU PARLEMENT ! HONTE A LUI !
HONTE AUX FOSSOYEURS D'UNE MEDECINE EGALE POUR TOUS ! HONTE AUX CHAROGNARDS QUI VEULENT LA PRIVATISER !