info.jpgLors de sa séance du 21 mai 2010, l'Assemblée Départementale de notre département a décidé de mettre en place un ticket modérateur pour les lycéens en fonction des revenus du foyer.
C'était la première fois que les familles participaient et cela ne concernait que les lycéens. Première brèche...
Récemment, la fin de la gratuité des transports scolaires a été définitivement votée : par décision de l’Assemblée du 22 mars 2016, le Département a donc élargi de la maternelle au lycée le régime tarifaire supporté par les familles.
La somme qui est demandée est forfaitaire quel que soit le mode de transport utilisé (car, train...) et le nombre de jours: par enfant cela correspond à 80 euros de la maternelle au collège, 125 euros pour les lycéens.
Elle ne tient pas compte des revenus du foyer. Pour les familles nombreuses, le transport est gratuit à partir du troisième enfant.
Cette somme correspond au tarif d'accès à un service public dont l'organisation et la majeure partie du coût restent à la charge du Département, soit environ 865 € par an et par enfant.
Et c'est en recevant les documents pour l'inscription ou la réinscription des enfants que, nous, parents d'élèves, nous apprenons ce changement, qui met à mal le budget serré de la majorité d'entre nous.