info.jpg"Elle ne s'attendait vraisemblablement pas à être remerciée de cette façon. Une employée d'une maison de retraite de l'Ain n'a pas été conservée par sa direction au bout de six ans... et 151 CDD, entre octobre 2016 et février 2016, comme agent de services logistiques.

Le Progrès précise que la salariée, qui a souhaité garder l'anonymat, n'aurait rarement eu plus d'une semaine de repos entre deux contrats. Mais tout a basculé lorsque cette employée de 49 ans a demandé un CDI. Sa direction aurait décidé de ne pas la conserver au terme de son contrat. "Nous avons saisi le conseil de prud'hommes pour requalification du contrat de travail de CDD en CDI, avec rupture abusive, car il y avait clairement un poste permanent à pourvoir (...). Nous allons également solliciter des dommages et intérêts", explique son avocat Me Philippe Métifiot-Favoulet. Il explique au Figaro que sa cliente a d'abord démarré comme simple remplaçante, avant que les besoins de l'établissement ne deviennent systématiques.

"Certains contrats duraient deux à trois jours, d'autres trois à quatre mois lorsqu'il s'agissait d'un remplacement dans le cadre d'un congé maternité: elle était devenue capable de remplacer tout le monde", précise-t-il. Avant de poursuivre : "Aujourd'hui, elle veut que justice soit faite". L'affaire sera devant le conseil des prud'hommes, le 17 octobre prochain. Selon la loi que la ministre du travail El Khomri ignorait voici peu..., le contrat à durée déterminée n'est renouvelable que deux fois dans la limite de la durée maximale. Il est encadré par la loi et peut-être requalifié en CDI.. "

Cette histoire dans le silence des victimes qui ont peur de témoigner, se décline partout en France et pas forcément très loin de chez nous...Elle démontre combien il est urgent d'obtenir l'abandon de la loi El-Khomri. Oui le code du travail protège les salariés des abus de leurs employeurs. Honneur à toutes les personnes manifestant depuis plus de 3 mois . la lutte des classe existe, la preuve en est ici démontrée une fois de plus. SYNDIQUEZ VOUS car " Celui qui se bat peut perdre mais celui qui ne se bat pas a déjà perdu"( B.Brecht)
Il ne faut pas céder à ce gouvernement socialiste fossoyeur des acquis sociaux et valet du MEDEF ! Boycottons la coupe d ' Europe de foot. Au lieu d'occupez les stades occupons la rue !