10371904_1558808031023584_5865358440614989720_n.jpg Les scandales se succèdent et rien n'y fait, ni l'abbé Pierre, ni Coluche. Les bourgeois, pour mieux étouffer leur révolte les ont récupéré en mettant leurs actions au service de leur renommée et non pas l'inverse par une médiatisation perverse. Il est si facile de manipuler la mémoire de personnes disparues et de revisiter l'histoire. Si bien que rien ne change et tout empire..10410688_10204301599638542_949595823660061719_n.jpg Que ce soit la "chasse" aux SDF dans les beaux quartiers, que ce soit des quartiers résidentiels chics sous protection de grillages, barrières d'accès et vigiles interdisant l accès aux non autorisés sur un territoire public, que ce soit un patron voyou dénonçant dans les Hauts-de Seine un salarié en situation irrégulière à la police pour ne pas le payer ou un autre, boulevard de Strasbourg qui provoque la faillite de son salon de coiffure pour ne pas à avoir à faire des contrats de travail à ses employées d'origine africaines menacées d'expulsion après la découverte du scandale. Rien ne s'arrange pour les faibles. le patronat organise un ordre nouveau où exploiter la précarité sera la règle. 529512_571958842837807_1624071_n.jpgBientôt, au grand bonheur du MEDEF aidé par Macron , un nouveau statut dans le code du travail va remplacer les lois qui protègent le travailleur, un statut d'ouvrier esclave encourageant de riches bourgeois à soumettre au travail forcé des femmes de ménages immigrées privées de salaire, de papiers, de tous droits, en les logeant dans des caves ou des placards et encourager des marchands de sommeils à entasser des locataires dans d'immondes bui bui insalubres pour des prix exorbitants. La précarité s'étend aussi aux travailleurs pauvres sans domiciles fixes. Alors il est temps, je crois de prendre parti, le parti de dire BASTA avec le Parti de Gauche, de dire NON AUX LOIS MACRON et de dire quelques vérités à la face du Front National dans des articles à venir très prochainement