Cette revue est très intéressante par les articles sur les événements d'août 1914 et sur l'histoire de la citadelle de Charlemont..
La revue explique bien le désarroi des soldats de Charlemont qui répliquent aux tirs allemands fin août 14 mais sont incapables d'atteindre les postes de tirs ennemis situés bien trop loin de leur portée. Avec des calibres bien plus forts et des obus à la ménilite, les ouvrages de Charlemont se révèlent incapables de préserver la vie des soldats encerclés dans la forteresse après les percées allemandes de Dinant et de Haybes.
charlemont2.jpg
charlemont3.jpg

charlemont4.jpg
charlemont5.jpg
Les prisonniers ne furent pas enfermés à Charlemont. Ils prirent la route de l'Allemagne à Zwickau, ils passèrent toute la guerre en détention. Ce qui leur valut d'être si nombreux survivants après l'armistice du 11 novembre 1918.