14-09-2013_07_48_31.JPG
C’est ce que montre le détail d’un magnifique dessin conservé à la Bibliothèque nationale représentant Givet dans les années 1680. La ville vient de subir des destructions terribles dues au bombardement du maréchal de Créquy. La ville devenue française est alors en pleine reconstruction comme l’église Saint-Hilaire dont seuls le clocher et la nef sont achevés. L’église terminée en 1702 sera beaucoup plus longue que ce qu’on voit sur le dessin, elle enjambera même une rue pour donner de l’ampleur au nouveau chœur. Sur ce dessin unique on voit aussi que la tour Victoire, victime du siège, n’a pas encore retrouvé sa toiture…
Alain Sartelet