14-09-2013_07_47_13.JPG Vous qui passez régulièrement par la porte de France à Givet, ne remarquez plus les ruines qui longent la Meuse, là se dressait pourtant un petit bijou d’architecture militaire signé Vauban, une redoute, un réduit fortifié détruit en 1914 mais bien connu par de vieux clichés en noir et blanc ce qui ne rend pas justice aux couleurs d’origine, l’architecte ayant fait jouer la pierre bleue, la brique et l’ardoise sur le toit et le dernier étage en surplomb. 14-09-2013_07_47_13_-_Copie.JPGL’examen des ruines actuelles (arrêtez-vous 5 minutes !) montre qu’à l’origine elle était dotée d’une multitude de meurtrières pour le tir au mousquet afin de bien protéger la Meuse et la porte voisine…redoutable redoute ! Cette tour avait autrefois une sœur jumelle qui défendait la tête du pont de bateaux du côté du petit Givet, on l’aperçoit sur un dessin du 17ème siècle derrière l’église Notre-Dame : Alain Sartelet