im001.png Cachez ce lys que je ne saurais voir...
L’église Saint-Hilaire de Givet abrite bien des merveilles, boiseries, tableaux, pierres tombales…mais une œuvre est particulièrement spectaculaire : Le grand autel du chœur achevé sans doute avec l’église elle-même en 1702 (l’inscription VAUBAN 1682 qui figure sur l’autel est un faux du 19ème siècle). Le fronton est orné des armes de France sculptées et dorées entourées du collier de l’ordre du Saint-Esprit. Cette partie a subi les foudres des révolutionnaires qui ont effacé les trois fleurs de lys de France mais en épargnant curieusement la couronne et le collier (?). Les lys ont été rétablis à la Restauration, tracés timidement (et maladroitement) à la peinture et non en relief et dorés à la feuille. S’ils sont à peine discernables aujourd’hui ils n’en forment pas moins un souvenir encore tangible de la Révolution…
Alain Sartelet