Av.Posty.JPG
En effet, on peut remarquer l'absence du monument au mort inauguré en 1922 et l' avenue Posty ne s'appelait pas encore ainsi. L'avenue était un immense trottoir et les trottoirs ne servaient qu'à stationner les charrettes. La "Belle Epoque" n'était plus qu' un lointain souvenir effacé par les horreurs de la boucherie de 14-18. C'était le début des " Années Folles" disait on ... et pourtant ce que le CO2 ne tuait pas, le bacille de Koch s'en chargeait... N'est on jamais plus heureux qu'à la seule époque où l'on est vivant ?