nord-Ardennes_1_.jpg Tout recemment crée, le CIDEFE 08 (Organisme de formation), organisait samedi 8 décembre, une séance de travail sur le nouveau projet de décentralisation et sur la réforme de la carte intercommunale. C'est Alain Blanchard vice-président du conseil général de l'Oise qui en était l'intervenant.
Au total, c'est une quinzaine d'élus et de fonctionnaires territoriaux communistes qui ont suivi cette formation qui va leur permettre d'être mieux armé techniquement et politiquement pour faire face à la réforme qui va intervenir.
Le 21 décembre, majoritairement et sous la pression des élus socialistes la commission départemental de coopération intercommunale a en effet décidé une nouvelle carte des intercommunalités dans les Ardennes. C'estr le gigantisme qui s'impose à la place du précédent découpage datant de 2011. Désormais, notre département sera composé, à compter du 1er janvier 2014 de 7 intecommunalités au lieu de 17. A l'exemple de la fusion des interco de Charleville et Sedan qui comportera 65 communes et 135171 habitants ( moitié de la population ardennaise), les lieux décisionnaires s'éloignent ainsi des citoyens .