Depuis plusieurs jours, de nombreux mensonges sont proférés sur le sujet de l‘intercommunalité à travers des tracts, des courriers ou des déclarations relayées par la presse locale. Rétablissons quelques vérités.
LA GRANDE INTERCOMMUNALITE NORD ARDENNES DETRUIRA DES SERVICES !
FAUX ! La mise en place d’une intercommunalité ne supprime jamais de services rendus à la population, au contraire, elle les augmente ! Des communes qui travaillent ensemble proposent à leurs habitants, des services qu’elles n’auraient jamais pu mettre en place seules. Elles peuvent mutualiser leurs forces et réduire leurs coûts de fonctionnement pour investir et /ou proposer de nouveaux services !
LA FIN DE LA GRATUITE DU RAMASSAGE DES ORDURES MENAGERES !
FAUX ! : La gratuité  des ordures ménagères n’existe pas! Ramassage et traitement coûtent même de plus en plus chers aux Collectivités...et donc aux contribuables qui les payent directement (taxe, redevance...) ou indirectement (impôts locaux des ménages, produits des entreprises qui ne sont pas utilisés pour financer un autre service à la population ou un autre investissement....). C’est une question d’enjeux (économiques mais aussi écologiques) et de priorités!
UNE INTERCOMMUNALITE DE 50 COMMUNES, C’EST INGERABLE !
BALIVERNES : Il en existe une multitude, y compris dans les Ardennes ainsi celle des Crêtes Pré ardennaises (93 communes) ou de l’Argonne (100 communes) qui fonctionnent très bien depuis plus de 15 ans !
Il FAUT LAISSER DU TEMPS AU TEMPS !
“Prendre son temps”, c’est “perdre son temps», pire qu’une erreur, ce serait une faute ! La nouvelle carte de l’intercommunalité n’est que la copie conforme de celle proposée par le Préfet en 2006 et qui avait alors reçu l’assentiment général car elle prenait en compte les réalités économiques, sociales, culturelles et historiques des vallées de Meuse et de Semoy. A l’heure où partout, en France, les territoires rassemblent leurs forces et se structurent, une interco de Bogny à Givet parlant d’une même voix, ce serait tout de même autre chose !
LA GRANDE INTERCO NORD ARDENNES, CE SERAIT LA FAILLITE !
FAUX ! Savez-vous que pour la grande communauté de communes du Nord Ardennes, les dotations de l’Etat doubleraient, passant de 3 M d’€ à plus de 5,5M d’€ ; une chance unique pour nos investissements comme pour nos écoles et nos associations !
ALORS QUEL EST LE VRAI PROBLEME ?
Les « baronnets » locaux et leurs amis de la majorité rurale du Conseil Général s’accrochent à leurs pouvoirs. Wallendorff et Dekens pourraient ils continuer leurs petits arrangements « à toi la direction, à moi la présidence » dans le cadre d’une grande interco ? C’est là, la vraie question et le véritable enjeu de la polémique actuelle engagée notamment par ces deux élus diviseurs et cumulards!