triple-aaa_1_.jpgLa célèbre agence de notation Standard and Poors vient d'être condamnée en Australie pour avoir bien noté des produits financiers toxiques. C'est ainsi que treize municipalités ont perçu des dommages et interets, grace à l'action des tribunaux. Les surprises viennent parfois de là où on ne s'y attend pas. Alors que le monde bien pensant parle hypocritement de régulation des marchés, l'Australie, elle, agit ! Tout comme l'Islande qui avait refusé de payer les dettes des banques, c'est encore un pays sans grade qui nous montre la voix de la raison. Et pendant qu'Hollande prépare la France à serrer la ceinture au peuple qui se lève tôt pour enrichir les actionnaires parasites, pendant que Moscovici, pitoyable, annonce que les agences de notations "laisseront le temps" à la France de les convaincre de sa soumission, aux antipodes du "socialisme" à la française, il existe un pays qui agit contre le capitalisme sauvage ! L'Australie est loin d'être socialiste mais c'est certainement mieux que d'être socialiste de loin ! Pour en revenir à notre histoire, Standart and Poors a atteint le sublime quand pour sa défense elle a comparé son activité à un ART et non pas à une science. Alors plus d'hésitations, TIREZ SUR L'ARTISTE !