<<Les vilains voleurs.
La rue est sous contrôle.Dormez tranquille braves viroquois..
Mais les ateliers communaux, où dorment les véhicules et les outils de travail ainsi que des biens personnels n'ont pas le privilège d'être sous caméra. Le vol se produit...........De plus les clés restent sur les véhicules car aucune organisation de service n'a prévu leur mise en sécurité .Pertes à évaluer......... A Vireux, nous sommes en 1914...L'infanterie est la reine des batailles mais si l'on prévoit l'offensive il faut savoir que l'artillerie gagne le le terrain et que l'infanterie occupe.Nivelle et les autres ne l'ont pas compris.Les caméra pour juguler une patrouille , quelle réussite....un manque de caméra pour protéger l'important, quelle efficacité....Que d'efforts à faire et quelle révolution intellectuelle et morale à accomplir.pour arriver à l'efficacité. Une fois de plus je le redis.Commander c'est prévoir.
Ce mardi 28 aout, à combien se chiffre l' inefficacité, le népotisme.et une forme d'électoralisme sécuritaire à la mode >>
-Ambiorix- ( commentaire posté sur l'article : Les caméras hors-la loi (9) paru le 29.12.2011

-Pour info complémentaire, le coût de l'installation de vidéo-surveillance existante se monte à environ 50 000 Euros-