. Le scénario de fermeture des agences locales est donc bien de nouveau d’actualité ainsi que la concentration des activités sur Charleville - Mézières. La prochaine étape sera, n’en doutons pas, la concentration au niveau régional, et la disparition des activités et des services au niveau départemental. Pour la section PS du canton de Givet, il faut arrêter l’hémorragie des services de proximité et la déshumanisation des services publics. La politique que les citoyens attendent et veulent doit tenir compte des besoins des populations, de la santé économique et sociale du bassin de vie et des difficultés qu’ils rencontrent. La vallée de la Meuse attend un traitement adapté de la part des pouvoirs publics, c’est pourquoi le PS local fait appel au Député Christophe LEONARD et à La Ministre des affaires sociales et de la santé Marisol TOURAINE afin de mettre un terme à l’éloignement récurrent des services publics et de trouver par la concertation les conditions d’avenir des agences locales de la CPAM.
Pour la section du Canton de GIVET
Le secrétaire

Joël DUJEUX