le premier article sur la première page en couleur nous parle de foot,à l'occasion du 40ème anniversaire FC CHOOZ (à qui je souhaite un bon anniversaire) une superbe photo , une pelouse impeccable bien verte au pieds des deux tours(vous remarquerez qu'une seule fume ,donc l'autre est toujours à l'arrêt ?? un arrêt qui dure!!!) ;le journaliste nous dit que tout était parfait de la tonte de la pelouse au millimètre près à la cuisson des saucisses ,tout était nickel et il y avait du beau monde est c'est tant mieux vu l'événement 40 ans ça se fête;voila pour toute la partie visible est pour le premier article. Le second article est à la page 55 toujours deux tours qui crachent de la fumée blanche (certain diront de la vapeur) mais là pas le mème sujet: il s'agit de : déchets nucléaires ;l'article nous parle de 1,3 million de mètres cubes de déchets nucléaires en tous genres recencés en FRANCE fin 2010 , selon l'inventaire national 1 000 m3 de déchets radioactifs dans la région dont il est dit dans l'article :LE PLUS IMPORTANT LIEU DE STOCKAGE EST BIEN EVIDEMMENT CELUI DE LA CENTRALE NUCLEAIRE DE CHOOZ (ARDENNES) le premier site, celui du réacteur mis à l'arrêt définitif en 1999,compte 140 kgs de déchets de >>moyenne activité à vie longue>>, soit le 2ème niveau de dangerosité.Il recéle aussi 408,6 m3 de déchets de moyenne, faible ou trés faible activité à vie courte>>Au sein du site des deux réacteurs en service, on dénombre 5,4m3 de déchets de <<moyenne activité à vie longue>> entreposés en piscine et 582,3 m3 de déchets de <<moyenne,faible ou très faible activité à vie courte>> mème faible ou très faible ou moyen on sait les dégats que pourrait faire un gramme de ces produits laché dans la nature; Alors qui pouvait penser en assistant à ce beau match aux pieds des tours avec une magnifique pelouse aussi verte il pouvait y avoir a 200 m de là à peine, caché dans les profondeurs de nos belles montagnes ardennaises des produits<< certe protégé >>mais aussi dangereuxPS : l'auteur de l'article dit : le volume des déchets est appelé à doubler d'ici 2030 :1,3 million de m3X 2 en héritage pour les générations future n'y a t-il pas là matière à réflexion et à débat? comme le dit notre bon ardennais bien connu : Yauque, nem!