J'espère qu'un éclaircissement nous démontrera le contraire mais les arguments développés sont vraiment très convaincants. Comment serait il possible que pendant que certains agents essaient depuis des années d'obtenir un rapprochement familial, on puisse leurs préférer des personnes dont apparemment selon l'article cité la seule qualité serait d'être "recommandé" par un supérieur au nom d'une camaraderie sportive ou parce que cette personne serait de la famille d'une personne bien placée dans cette administration??? En tant que contribuable, j'ose espérer que mes enfants auront les mêmes chances que n'importe qui d'obtenir une place dans une collectivité locale quelconque sans être victime de discriminations . Comment serait il possible que les emplois ne seraient pas attribués équitablement selon les qualités de chacun et seraient régis par le favoritisme ou par le népotisme dans quelque collectivité territoriale soit elle ? (mairie, communauté de commune, conseil général ou régional, etc...)