Lettre aux appuis du Front de Gauche N°1 - 13 juillet 2011 Merci à vous ! La campagne du Front de Gauche a démarré très fort, grâce aux nombreux appuis que nous avons reçus en quelques jours. Cette formidable énergie civique sera le moteur de notre campagne. C'est pourquoi nous lançons maintenant cette " Lettre aux appuis du Front de Gauche " qui fera un point régulier sur la campagne et vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin pour y participer. Bonne lecture et bonne campagne à tous ! Le Front de Gauche est entré en campagne.p-laurent.png
Place au peuple ! Le 29 Juin dernier, plus de 6500 personnes ont lancé la campagne du Front de Gauche pour 2012. 6500 personnes réunies place Stalingrad pour une grande fête populaire en compagnie des porte-parole des six forces politiques désormais rassemblées dans le Front de Gauche. Le rassemblement a commencé par un concert pendant lequel tout le monde était invité à se rendre sur les différents stands organisés pour l'occasion.fdg.png En plus des stands habituels des organisations politiques, chacun pouvait participer à de nombreuses activités ludiques… et politiques. Le " Dégage Tout " tout d'abord, où il s'agissait de faire chuter tous les oligarques dont les visages avaient été imprimés sur des boîtes de conserve. Et puis " Question pour une Révolution " qui permettait à chacun de tester ses connaissances sur le mode d'exploitation capitaliste et productiviste qui ravage notre planète ainsi que sur les résistances en retour qui se multiplient. Et enfin, " La Roue des grandes fortunes " qui tourne et tourne encore pour mieux cibler nos ennemis. Mais s'attaquer à l'oligarchie est usant, c'est pourquoi une buvette permettait à chacun de se désaltérer tout en contribuant au financement de ce premier rassemblement. l1-1.jpg Au-delà du nombre important de personnes venues écouter le meeting, c'est leur diversité qui fut notre plus grande réussite. Des vieux militants à l'expérience bien rodée, aux plus jeunes qui s'impliquaient pour la première fois dans un combat politique, toutes les générations étaient réunies.

Venue en famille, entre amis ou tout seul, la foule était bigarrée de toutes les origines sociales, à l'image du peuple tel qu'il est et pas tel que les médias le donnent à voir. Il y avait un parfum qui rappelait les mobilisations contre les retraites, mais aussi l'insurrection civique de 2005, lorsque nous nous sommes unis contre le Traité Constitutionnel Européen et avons vaincu la toute puissante coalition des partisans de l'Europe libérale. Pour 2012, nous sommes unis de nouveau ! Le Front de gauche, c'est la gauche qui se rassemble pour proposer au pays un changement radical. Ll1-3.jpgorsque le meeting commence, la foule se masse puis se tourne vers la scène pour entendre nos porte-parole. Lucien Jallamion, de République et Socialisme, ouvre la piste en insistant sur la nécessité de s'appuyer sur la souveraineté populaire pour viser la République sociale. Danielle Obono, pour Convergences et Alternative qui rassemble des militants unitaires en désaccord avec la stratégie solitaire du NPA, a affirmé qu'il y en avait " marre de ces gangsters de la finance, qui prennent à la gorge des peuples entier, en prétendant les sauver de maux qu'ils ont eux-même causés à coup de spéculation et d'austérité ". Puis c'est au tour de Clémentine Autain qui rappelle que la FASE a été de tous les combats pour unir l'Autre Gauche et que c'était dans cette optique qu'elle avait rejoint le Front de gauche. Enfin, les trois porte-parole des organisations fondatrices du Front de Gauche prennent la parole : Christian Picquet pour la Gauche Unitaire, Pierre Laurent pour le PCF et Martine Billard pour le Parti de Gauche se succédent à la tribune pour rappeler combien la situation politique actuelle nous donne de grandes responsabilités.

jlm-1.png Lorsque Jean-Luc Mélenchon prend la parole, le silence s'épaissit encore. Le candidat commun à l'élection présidentielle s'exprime face à une foule attentive et concentrée. Mais lorsqu'il dédie notre meeting au peuple Grec, martyrisé par le FMI, la Commission Européenne et son gouvernement social-démocrate, une rumeur se lève enfle et scande " Résistance ! Résistance ! ".

Oui, les mauvais jours finiront ! Une autre vie est possible. Sarkozy et la bande du Fouquet's doivent dégager. Notre peuple mérite mieux ! Le vrai changement dépend de nous.

Place au peuple pour partager les richesses, éradiquer la précarité, engager la planification écologique, donner de nouveaux droits aux salariés, convoquer une Assemblée Constituante pour la VIe République, bâtir une autre Europe que celle du Traité de Lisbonne.

Ensemble, nous sommes capables de résister à la finance, capables d'imposer l'humain d'abord ! En Espagne et en Grèce comme en Tunisie et en Egypte, sur les places publiques, les peuples se donnent rendez-vous pour la démocratie, la justice et la dignité. internationale.png Le 29 juin, nous avons commencé notre campagne sur une place publique et déjà nous avons vu l'énergie qui se dégage lorsque nous nous rassemblons pour nous mettre en mouvement.

Les interventions en vidéo Vous pouvez retrouver toutes les interventions des orateurs du 29 juin sur le site dédié au lancement de notre campagne

Faisons boule de neige !

Le lien pour signer la liste d'appui est le suivant : http://www.placeaupeuple2012.fr/soutenir/Faites le circuler autour de vous ! Inscrivez le sur votre blog, dans votre réseau social préféré ou en bas de vos courriels.