Rafraichir l'habitation. Fermer les volets et rideaux de façades exposés au soleil. Ouvrir les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit. Faites des courants d'air dès que la température extérieure est inférieure à celle de l'intérieure.
Prendre des douches ou des bains fréquemment sans se sécher, rester dans des pièces fraiches, régler les climatisations 5 degrés en dessous de la température ambiante. Si vous ne disposez pas de pièces fraiches, sortir dans des magasins ou batiments publics climatisés deux heures par jour au moins . Eviter de sortir entre 11 et 21 H, porter un chapeau, des vêtements amples et de couleurs claires. Eviter les boissons glacées et boire sans attendre d'avoir soif 1 à 2 litres d'eau par jour. Evitez café et boissons sucrées. Manger des fruits juteux et des yaourts (1 yaourt= 1 verre d'eau). Eviter l'exposition au soleil. Pensez à prendre des nouvelles de vos voisins si ils sont agés ou d'une santé fragile . Si vous êtes âgé et isolé, faites vous inscrire sur le registre communal qui permet de localiser les personnes fragiles.
C2__1_.jpg Pour les enfants :
Eviter les promenades, prendre de l'eau en quantité suffisante en cas de déplacement et ne JAMAIS LAISSER UN ENFANT DANS UNE VOITURE MÊME UN COURT INSTANT !!!
Fièvre, pâleur, agitation inhabituelle, soif intense, somnolence sont des symptomes de déshydratation. SI des troubles de la conscience, une coloration anormale de la peau, un refus de s'hydrater ou des fièvres supérieures à 40° se manifestent, appeler le SAMU au 15.
Si votre enfant est asthmatique, prévenez le responsable de l'établissement qui l'accueille.
Pour les ouvriers:
Le décret 2008-1382 du 19 décembre 2008, relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières impose :
Integrer au < document unique d'évaluation>, les risques liés aux ambiances thermiques.
C4__1_.jpg Dans le BTP , mettre à la disposition des travailleurs un local adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l'organisation du travail dans des conditions de sécurité équivalentes.
Vérifier que les adaptations techniques permettant de limiter les effets de la chaleur ont été mis en place.
Prévoir des sources d'eau potable fraiches à proximité des lieux de travail en quantité et qualité suffisante.
Verifier que les ventilations des locaux de travail soient conformes à la réglementation.
Prévoir des aides mécaniques à la manipulation, surveiller la température ambiante, prévoir des pauses régulières ou aménager les horaires de travail.
Evacuation des locaux climatisés si la température interieure est supérieure à 34 ° en cas de défaut prolongé de renouvellement d'air .

C4__2_.jpg C4__1_.jpg