Les Allemand, en gardant les deux activités dans la même société (Deutsche Bahn) ont réussi à garder une bonne situation financière qui leur permet de conquérir des marchés et de prétendre à une domination européenne des transports ferroviaires . En France, par contre profitant du divorce , la SNCF a fait don de 20 Milliards de dettes à RFF ! Et aujourd'hui, chaque année il manque 1 milliard d'euros pour entretenir les voies ferrées françaises qui nous entraine dans une impasse financière ! FR1__1_.jpgCette situation est telle qu'elle perturbe le grenelle de l'environnement dans le cadre du ferroutage : En effet un train sur trois souffre de changements de parcours et d'horaires à la dernière minute ralentissant leur acheminement d'une manière importante . Monsieur Blayau, patron de GEODIS,( entreprise de transport routier, filiale de la SNCF) admet cette situation catastrophique . Mais cela n'est pas tout: l'éclatement des responsabilités est apparu par la faute d' un flou dans le système de gestion de la sécurité !
Source: Marianne, avril 2011
fdg.pngOn aurait pas mieux fait que pour justifier une privatisation spéculative des transports ferroviaires et une fois encore en faire bénéficier des actionnaires sans vergognes, véritables délinquants économiques au détriment d'un service public moribond ! Vivement 2012 en espérant un changement radical de politique avec le départ de Sarkozy . Et pour ce faire, une seule solution : VOTEZ FRONT DE GAUCHE afin de lui donner le moyen d'être un interlocuteur crédible face à une nouvelle majorité tentée par les démons centristes .