camera.jpgUn article de l'Ardennais du samedi 5 mars 2011 relate une bavure de la vidéosurveillance dans un super-marché de Vouziers. Un enfant de 11 ans fut longuement interrogé et traumatisé par un vigile zélé, l'ayant confondu sur la vidéo avec un autre enfant lui ressemblant. Le larcin reproché à ce gamin était d'avoir pris un stylo plume.
Les parents ont vu leur dépôt de plainte refusé à cause de la difficulté de caractériser une infraction pénale précise...bien que pourtant l'article 222-13 du code pénal parait permettre de caractériser des violences morales sur mineur de moins de 15 ans passibles de 3 ans de prison ferme et 45000€ d'amende.