Des fouilles archéologiques, des modifications du Plan Local d'Urbanisme font déjà monter l'ardoise à 200 000€. Pour l'instant le dossier du lotissement est en suspens. M. le Maire prétend qu'il n'y avait rien dans le P.L.U. que nous avions élaboré (avec sa participation). Peut-être a-t-il oublié que ces terrains appartenant à la Com. Com. étaient classés en zone industrielle? Et ce n'était pas un hasard. Quelle idée saugrenue de vouloir créer un lotissement au milieu d'une Zone Industrielle. Dans un endroit qui ne connait plus le soleil après 16 heures et qui est gorgé de sources. Il est vrai que le prix des terrains ne devrait pas dépasser 3€ du m², c'est le prix de vente du terrain à bâtir viabilisé aux membres de la majorité municipale.
DSC04487.JPG