- La commune au plus près des besoins du terrain, conserve sa clause de compétence générale.

- L'élection au suffrage universel direct des CONSEILLERS INTERCOMMUNAUX se fera par un système de fléchage dès les élections communales de 2014.

- Au 01/06/2013, le territoire national sera INTEGRALEMENT couvert par les intercommunalités. Pour atteindre cet objectif, les préfets mèneront avec les élus locaux un travail conjoint puis ils élaboreront avant la fin 2011 la future carte intercommunale qui sera examinée par une commission. Son application interviendra entre 2012 et 2013. Pour notre secteur il sera décidé de l'avenir de REVIN et ANCHAMPS pour les intégrer dans une structure.

- LE CONSEILLER TERRITORIAL qui siègera à la fois au conseil régional et général de son département. Après leur 1ère élection en MARS 2014 au scrutin uninominal majoritaire à 2 tours,ce seront 3496 conseillers territoriaux qui succèderont aux quelques 6000 conseillers régionaux et généraux actuels.

- AU NIVEAU FISCALITE LOCALE, la réforme de la taxe professionnelle prévoit des garanties pour renforcer le bloc local. En 2010 les communes et EPCI( Etablissements Publics de Coopération Intercommunale) ont reçu de l'état une " compensation relais " égale au minimum au produit de la TP reçue en 2009. Ne doit-on pas s'attendre à des disparités avec cette future réforme? Ce sont des craintes réelles que l'on peut constater. Exemple: Pour VIREUX MOLHAIN TP 2009: 809763 euros TP 2010: 772602 euros - Différence de - 37161 euros. Cette règle n'a donc pas été respectée.

- En 2011,pour chaque collectivité,la somme des nouvelles recettes sera comparée aux ressources de 2010. Si les ressources sont insuffisantes,la collectivité recevra une compensation du fonds national de garantie individuel des ressources( FNGIR). Dans le cas inverse, la collectivité contribuera à ce fonds pour le montant dépassant les ressources 2010.

Espérons que ce dispositif sera bien appliqué .