Au XVIIIème et au XIXème, siècle il était fréquent d'utiliser des surnoms car le panel de noms de famille était assez réduit. Il suffit de lire le recensement de 1835 pour s'en rendre compte. On avait donc l'habitude de donner un surnom à la personne qui devenait très vite une seconde identité verbale qui se transmettait entre générations. Les documents d'état civil ignorent ces surnoms. Les archives privées par contre les reconnaissent hautement.
DSC03192.JPGClara Wauthier figure sur le recensement de 1835. Une ligne mentionne son fils Edouard qui entre au service de la Brasserie LAVOCAT le 13 août 1876. C'est donc cette famille qui a donné son nom à la barrière CORNICHON. Rappelons que "cornichon" est le surnom des habitants de Reims.
DSC03192.JPG
DSC04483.JPG
Pour les cheminots cette barrière est le PN 109. Notons qu'au XIXème siècle il y avait 5 gardes-barrière à Vireux!