barrage_de_Fumay.jpg Par courrier du 12.11.2010, vous m'avez fait part de vos inquiétudes concernant le remplacement des 23 barrages manuels encore en fonctionnement sur la Meuse et pour lequel VNF a reçu l'AVAL de l'état pour le recours à un contrat de partenariat public-privé . Vous faites référence, aux incidents survenus le 9 novembre sur un barrage situé sur l'Aisne à Rethel ; barrage géré par une société privée et vous soulignez l'importance qu'il y a à conserver l'exploitation, la maintenance et le gros entretien dans le cadre du service public des Voies Navigables de France.
Par courrier du 24.02.2010, en réponse à votre lettre du 13.01.2010, je vous avais fourni les raisons qui avaient amenées VNF à choisir le principe de contrat public-privé pour la reconstruction des barrages . En particulier, la rapidité et le coût inférieur pour la puissance publique .
Barrage_a_vannes_clapet-Givet-.jpgLes événements vécus lors de la récente crue de la Meuse < accumulation d'embûches dans les barrages, prise de risques excessive pour les agents, impossibilité de coucher certains ouvrages, inondation des bas quartiers, rupture d'un barrage n'ayant pu être " abattu ", ne font que militer plus encore pour pouvoir procéder dans les meilleurs délais à la reconstruction des ouvrages.
-IMPORTANT : Je ne suis pas opposé à la modernisation des barrages mais au prétexte qu'il offre à VNF pour ne remplacer qu'une personne sur deux, qui partent à la retraite ! Ce qui pour moi équivaut à des pertes d'emplois réelles !-