Le porte-parole de la CGT, Maurad Rabhi, annonce que cette mesure d' "ATTENTE " aurait bénéficié à 3000 personnes sur les 360 000 éligibles ! Le gouvernement ne veut pas reconduire ce plan qui devait répondre à " une situation de crise particulière "...La crise aurait elle miraculeusement disparue et les chômeurs avec par enchantement ?, Ou ce Plan n'était il qu'un moyen de propagande gouvernementale ? Selon les " Echos ", le rapport présenté aux partenaires sociaux le 17 décembre lors du dernier conseil d'administration de Pôle Emploi est loin des résultat escomptés. Malgré plus de 700 millions d'euros, l'objectif de faire bénéficier d'une solution à 325 000 chômeurs, soit par un contrat aidé , soit par une formation , ou par une allocation temporaire de crise de 460 Euros , n 'a pas atteint son but. Les 2/3 des emplois aidés réalisés étaient des dossiers conclus avant le démarrage de cette opération. Il y eut 2 fois moins de formations rémunérées que prévu. L'allocation temporaire de crise, selon les " ECHOS ", fin octobre, n'avaient été versées qu'à 8 000 personnes ! Les "ECHOS " émettent de sérieux doutes quant à la prolongation de cette opération. L'argent récupéré devrait servir à réduire le déficit budgétaire . Par contre, on constate une hausse de 21 % sur un an, du chômage ! Du jamais vu depuis 10 ans !.stat.jpg
CAUSE DE L'ECHEC VU PAR LA CGT DANS UN ARTICLE PARU DANS L'HUMANITE ( lundi 19 avril 2010 )
1 ) Un diagnostic biaisé : Sous-estimation des statistiques

2 ) les contrats aidés: du précaire , du réchauffé et de l'hypothétique

précaire : contrat CDD ou à temps partiel

Hypothétique : SI et seulement si les entreprises créent des emplois

Réchauffé :On rebascule des chômeurs d'un contrat à un autre pour rentrer dans le cadre du plan "Rebond "
3 ) Un plan de formation renvoyé SINE DIE
en recherche de financement...

4 ) L aide exceptionnelle pour l'emploi sera versée au compte- goutte ...
aide versée en dernier recours, à défaut de formation ou de contrat aidé - Le texte ne prévoit pas de motif légitime de refus- Tout Refus, signifie l'interdiction de prétendre à l'aide exceptionelle. L'enveloppe fixée de 220 millions ne peut satisfaire que 80000 chômeurs maximum pendant 6 mois . Aide soumise à condition de ressource .stat3.jpgstat2.jpg