Vireux Rive Gauche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 3 février 2019

Mobilisation pour le refus des compteurs Linky et Gaz - Collectif Berthelot-

Plaque Métallique Gratuite* Refus Légal du Linky
Bonjour à tous,
Voici un mail un peu long, mais qui vous explique pourquoi et comment il est important de refuser les nouveaux compteurs électriques LINKY, et de Gaz GAZPAR. Ils approchent à grand pas dans les Ardennes! Evoquez le sujet dans les débats citoyens. Dans un premier temps pour mobiliser les ardennais, il faut en parler autour de vous et se rapprocher d'un élu sensible à ce fléau.. Si tout le monde se mobilise il y aura moins de drame. Plus de 860 communes l'ont déjà officiellement refusé, au 27 janvier 2019, dont deux communes ardennaises : Le Frety (refus du déclassement des compteurs existants et de leur élimination) et Glaire et Lhuys dans l'Aisne. Bravo à ces maires! Un collectif a été créé à Donchery. Des exemples de délibérations en pièces jointes. Il est effectivement tout à fait possible de refuser individuellement la pose de ce compteur en envoyant un courrier à Enedis, copie au Maire, ainsi que des moyens pour empêcher les poseurs d'installer linky chez vous.
delib1-SAINT-MACAIRE.pdf
delib2-SAINT-MACAIRE.pdf

Lire la suite...

samedi 2 février 2019

Paroles de cheminots(3/7): Les effets de la conccurence

K6.jpeg

Lire la suite...

mercredi 30 janvier 2019

Parole de cheminots (2/7): Les tansports, un enjeu vital

K5.jpeg

Lire la suite...

lundi 28 janvier 2019

Le grand débat cadenassé par l'éxécutif

Cite_inter.jpg
Des élus de l'opposition mis à l'écart, des interventions triées sur le volet, ce premier rendez-vous d'Emmanuel Macron pour lancer le grand débat, devant des édiles dubitatifs, a montré les limites d'un exercice cadenassé par l'exécutif.
Le secteur est verrouillé. Aux ronds-points qui cernent les villages avant Bourgtherouble, cette commune de l'Eure choisie pour accueillir le lancement du grand débat national par Emmanuel Macron. Les gendarmes ont remplacé les gilets jaunes. Il faut montrer patte blanche pour s'approcher du gymnase Benedetti, où les maires , entre 600 et 800 qui ont été invités, sont conduits par d'incessantes rotations de bus (économie, économie…).

Lire la suite...

samedi 26 janvier 2019

Parole de cheminots(1/7): La métode Duron expliquée

K3.jpeg
Rouler moins pour gagner plus est le principe mortifère du gouvernement pour transférer avec perte et fracas la SNCF au privé! Macron acte la mort annoncé d'un service public dans le plus grand silence...

Lire la suite...

vendredi 25 janvier 2019

la lettre du président de la république ne répond pas aux droits sociaux

171223-noel-en-marche-macron-cambon.jpgLa prise de conscience qu'il y a une colère profonde chez les Français est bien trop tardive. Le président de la république est forcé d'ouvrir les yeux sur une crise sociale qu'il a contribué à accélérer et dont les racines puisent dans la longue histoire de nos institutions et dans les choix assumés sans discontinuité ou presque depuis prés de 40 ans.
Après un an et demi d'exercice au pouvoir, le chef de l'état est confronté à une crise sociale sans précédent autant sur la forme que sur le fond, porté par les gilets jaunes.
C'est l'expression d'un peuple qui ne parvient plus à attendre, un peule qui ne veut plus vivre des sacrifices permanents, eux qui enrichissent notre pays.
Pour mémoire (cac40, année record pour les actionnaires).

Lire la suite...

mercredi 23 janvier 2019

2019, rien ne change à la SNCF

19418A.jpgL'entreprise ferroviaire continue à supprimer des postes dans les Ardennes. Suite à la suppression de 25 postes de contrôleurs rayés des effectifs e n2018, c'est au tour des cheminots chargés de la vente des billets d'être frappés.
LA SNCF annonce vingt postes en moins pour 2019 dans les Ardennes. L'argument est tout trouvé: C'est la faute à internet.
Aujourd'hui 50% des ventes se font par l'intermédiaire de ce produit. Pour autant, il reste quantité de passagers qui continuent à prendre leurs billets au guichet. D'autre part, une présence physique dans les gares est un gage de vie du service public et renforce la sécurité. La stratégie de la SNCF, avec la complicité de la région Grand Est qui est responsable des TER vise à brader l'outil de travail. Ainsi la convention d'exploitation 2017/2024 entre la SNCF et la région affiche la volonté de privatiser 10% du réseau. La ligne Charleville-Givet, l'une des plus fréquentée fera t elle partie de la privatisation?
Une vigilance citoyenne s'impose. D'ors et déjà, la CGT SNCF des Ardennes a décidé de na pas laisser faire cette casse du service public, sans réagir.

samedi 19 janvier 2019

Des maux de la dématérialisation

Mes_demarches_a_portee_de_clic.jpgRetenus prisonniers par un mystérieux groupe appelé ANTS dans un endroit dématérialisé abandonné de l’Etat, les détenteurs de véhicules désespèrent de parvenir à les immatriculer. Il y a un an déjà, le Dauphiné rendait compte de la pagaïe : « Sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), les informaticiens mandatés par l’administration française ont oublié – allez, on vous le dit en vrac et la liste n’est pas exhaustive – de prendre en compte les conjoints, les anciennes immatriculations (celles qui finissent avec le numéro du département), les véhicules achetés à l’étranger, les immatriculations en WW (voitures vendues par des professionnels), la volumétrie (importante) des dossiers à traiter, le poids des pièces jointes limité au strict minimum, la formation des agents censés donner un coup de main ». Et de préciser que l’appel téléphonique donnant accès à un robot au message inutile est payant et que le système se montre incapable de valider votre règlement quand le dossier est enfin achevé.

Lire la suite...

mardi 8 janvier 2019

Les Français sont irréalistes, ils demandent le possible

plantu_chaise_a_porteur.jpgS’il y a une constante chez les dirigeants politiques français, c’est bien l’entêtement avec lequel ils disent vouloir libérer le pays de ses archaïsmes en appliquant des recettes qui ne sont plus d’actualité nulle part. Ainsi, Macron entend-il faire les réformes que Thatcher et Schroeder ont mises en œuvre en Angleterre et en Allemagne dans les années 80 et 90, alors que partout les sociétés revendiquent d’être protégées contre les effets négatifs de la mondialisation néo libérale, en particulier de l’insécurité économique et des inégalités accentuées par ces réformes. A contretemps, à tout le moins. Dernière illustration : le prélèvement à la source. Alors que ce mode de recouvrement adapté au salariat est la règle en Europe depuis des décennies, il va entrer en vigueur en France en 2019… quand le régime salarié est en recul et que les instigateurs mêmes de la réforme lui en préfèrent d’autres - en particulier celui d’auto entrepreneur - pour lesquels un prélèvement à la source n’est pas spécialement opportun.

Lire la suite...

mercredi 2 janvier 2019

Voeux du président: Macron cumule toutes les erreurs

mardi 25 décembre 2018

Joyeux Noel !

Noel.JPG

dimanche 23 décembre 2018

11H

20181223_110747_resized.jpg
Voilà, il est onze heure. Depuis dix minutes, des voitures se garent sur la place de la gare, des ombres arrivent sous leurs parapluies par la ruelle Bacchus ou par l'avenue Posty. En silence. Nous sommes les invisibles qui nous rassemblons en toute pudeur pour pleurer les morts, les gueules cassées; produit d'un pouvoir dont on ne connait même pas le visage. Ce qui est sur, c'est que les gens qui manifestent aux rond points, et partout en France, sont les mêmes que ceux avec qui on a posé notre cul sur les bancs de l' école de la république , la communale.20181223_110327_resized.jpg On se regarde, on se connait, on ne s'aime pas forcement mais on se serre les coudes parce que notre combat est le même. C'est le cri des invisibles, des oubliés. Dans deux jours c'est Noêl, et tous, dans le silence de nos regards aussi tristes que révoltés, nous voulons exprimer notre solidarité pour les familles dans le malheur. Oui, on pense aux morts et à leurs familles que le gouvernement méprise et ignore. Ces morts dont le seul crime était de vouloir un avenir meilleur. Ces morts, causées par l'inconscience de chauffards que le gouvernement ne reconnait pas comme tels, comme si les victimes étaient responsables de l'impatience imbécile de ceux qui les ont fauchées. Toutes les violences sont à condamner et on les condamne mais qu'est qu'une vitrine cassée à côté d'une gueule cassée !

Lire la suite...

jeudi 20 décembre 2018

Minute de silence à la gare de Vireux dimanche 23/12/18 à 11H pour les victimes gilets jaunes

GJvict.pngLes amis de Vireux-Rive-Gauche appellent tous les citoyens à une minute de silence, dimanche 23 décembre 2018 à 11H, près de la plaque en l'honneur de la résistance, apposée sur la gare de Vireux-Molhain. En Effet, ce jeudi matin encore, nous avons appris la mort d'un gilet jaune de 61 ans qui s'opposait à la raison d'état sur un barrage. Olivier Daurelle, 60 ans, de Villeneuve-sur-Lot.9 morts depuis le 17 novembre et 1047 blessés dont plusieurs mutilés par des tirs directs de flashball dans le visage. C'est la première fois depuis plus de 5O ans, que des manifestations provoquent en métropole autant de victimes. Victimes méprisées par le gouvernement qui n'éprouvent aucun regret, aucun remord et encore moins de compassion. Ces morts, ces mutilés, ces gens gravement blessés, qui réclamaient juste le droit de vivre dignement seraient ils des citoyens de seconde zone? Amnesty international dénonce la violence des repressions et la disproportion des moyens employés par la police. Honte au président Macron, et à ses ministres responsables de cette situation. Pour ces raisons, nous rendrons l' hommage à ces "invisibles" que la nation leurs refuse !

Noms de victimes soit décédées ou très grièvement blessées parmi les Gilets jaunes et étudiants :

Lire la suite...

dimanche 16 décembre 2018

Des jaunes

bosch_le_jardin_des_supplices.jpg
Michel Pastoureau* a rappelé à l’occasion du mouvement des gilets jaunes combien la couleur jaune était peu aimée (bonne dernière parmi les couleurs préférées des français en dépit du prestige – entamé, il est vrai - du tour de France), et évitée généralement, à fortiori en politique.
Si toutes les couleurs ont des aspects positifs et négatifs, l’idée de la couleur jaune s’est dégradée au fil du temps, passant de l’éclat par association avec l’or qu’elle symbolisait pendant l’antiquité au rejet qu’elle suscite en raison de son association à la trahison.
Et si le Jardin des Délices de Jérôme Bosch (vers 1450-1516) avec son volet gauche (triptyque) donne à voir un jaune tendre (avec le vert et le bleu) pour figurer le paradis, au moyen-âge central le ressenti positif envers le jaune qui renvoie au sacré associé à la richesse, à la beauté, cohabite avec une idée négative de cette couleur associée, déjà, au mensonge, à l’hypocrisie, à la trahison. Au XVIe siècle, des sermons de réformateurs protestants mettront même en garde contre le jaune (mais aussi le rouge et le vert), jugé « déshonnête ».
A partir du XVIIe siècle, c’est cette perception du jaune ordinaire, désacralisé, qui va s’imposer. Le casseur de grèves (trompeur) est ainsi dit jaune et le cocu (trompé) voit l’épithète jaune lui être accolé. En peinture, le jaune est souvent utilisé pour représenter ce qui vieillit, moisit (les murs jaunes-gris du Montmartre d’Utrillo), où est trahi… ainsi le Christ jaune de Gauguin.

Lire la suite...

mercredi 12 décembre 2018

SAMEDI 15 DECEMBRE 2018 à 9H30 AVEC LES GILETS JAUNES A GIVET!

GAPOINTE08LOGO.PNGLa France Insoumise de la pointe des Ardennes invite tous ses sympathisants à participer à titre individuel au rassemblement organisé par les Gilets jaunes givetois, SAMEDI 15 DECEMBRE 2018 à 9H30 AU PÔLE MEDICAL PLACE J.SOUDILLE. En effet nous avons toujours été solidaire dès le premier jour des Gilets Jaunes qui pour la quasi totalité de leurs revendications rejoignent le programme l''Avenir en Commun" de notre mouvement. Nous saluons leur tenacité et leur courage .L'intervention télévisée du président ne nous a pas du tout convaincus pour les raisons suivantes: L'augentation du smic de 100 euros est une mensonge: Elle intégre l'anticipation de la prime d'activité qui devait intervenir en trois fois jusque 2021, l'augmentation annuelle traditionelle de 1,8 % ainsi que la baisse des cotisations sociales! Ceci est scandaleux parceque de 1, tout le monde n'est pas éligible à la prime d'activité, de 2, la diminution des cotisations sociales c'est une perte de salaire différé visant à détruire la sécurité sociale et obliger les salariés à prendre des assurances privées bien plus chères; cela prévisage une diminution des indemnisations chômages et une augmentation déjà prévue des mutuelles.

Lire la suite...

lundi 10 décembre 2018

l'état d'urgence intègre le droit commun pour un état d'urgence permanent!

eTATURGE.jpgMais comment cela est il possible?...Grâce à loi « renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure »!
Quand l'état veut inculper des gens parce qu'on les soupçonne de peut être envisager de penser à contrevenir à une loi, il faut enfermer 60 millions de Français !etat-d-urgence-s.jpg Quand le soupçon fait foi, Le gouvernement se met hors-la-loi. Quand on diminue les libertés et que l'on renforce la répression, nous sommes dans une dictature qui s'appelle "état d'urgence"* permanent rentré depuis peu dans le droit commun (18 octobre 2017) ! J'ajoute une dernière chose avant que mes propos m'attire aussi une suspicion de sédition et complot contre l'état: VOTEZ avant de ne plus trouver aucun bulletin d'opposition!
Mais qu'est ce que l'état d'urgence, régime d’exception temporaire créé en 1955 pendant la guerre d’Algérie?

Lire la suite...

dimanche 9 décembre 2018

Halte au massacre!

648x360_illustration-flash-ball-lyon.jpgle flash-ball a été introduit dans l'arsenal des forces de l'ordre en 2005 par N.Sarkozy suite aux émeutes de 2005, pour pouvoir riposter aux agressions par armes. Elle fut discrètement incorporée dans l’ensemble des unités de police et de gendarmerie depuis.manifestant--recu-un-tir-de-flash-ball_2178837_1200x800.jpg Comment expliquer tant de blessures au visage entrainant la perte d'un œil, des cicatrices irréversibles et des mâchoires sauvagement détruites? Les tirs tendus se sont généralisés et on peut raisonnablement se demander si cela ne répond pas à une volonté de mutiler pour dissuader les citoyens de manifester. Dans le cadre du respect des droits de l'homme, notre pays se doit d'interdire ces armes potentiellement mortelles dont voici les caractéristiques:

Lire la suite...

GILETS JAUNES, ALERTE ROUGE !!!

il faut bien ce rendre à l"évidence , toutes les images, tous les reportages , tous les différents commentaires nous parlent de casseurs partout sur toute la FRANCE des grandes et même des petites villes ; mais arrivé à ce stade là il faudrait quand même se poser la question du pourquoi en est t'on arrivé là !! qu'elle est la raison de voir ces bandes souvent de jeunes qui pour seul désir et celui de tout casser en prenant beaucoup de risques pour déjà leur vie mais aussi celle des autres ; dans 95 % des cas on peut voir qu'ils s'attaquent principalement à des symboles liés à la richesse ; sans cautionner ces actes peut- on encore parler d'une minorité puisque ça se passe partout, n'y a t-il pas là un mal profond de notre société qui laisse sur le carreau de nombreux citoyens avec peu de ressources et qui à longueur d'années sont agressés par des publicités dans les rues , devant les télévisions avec les pubs de luxe partout avec des choses qu'ils ne pourront jamais ce payer de leur vie; n'y a t-il pas là de quoi péter un plomb pour cette population qui essai tous les jours de survivre ; il est grand temps de se poser les bonnes questions et de rétablir pour tous un revenu décent pour simplement vivre dignement; le mouvement des gilets jaunes n'est pas une fatalité la situation difficile que beaucoup d'entres nous vivent ne pouvait déboucher que sur ce que nous vivons en ce moment difficile pour tous ; sous conditions de non récupération et d'une réelle structuration nous continuerons de soutenir les gilets jaunes car là, les vrais problèmes d'une vie meilleure sont posés ; aux élus qui sont aux manettes de proposer les bonnes solutions et de les soumettre au peuple et rapidement avant que le point de non retour soit atteint !!

samedi 8 décembre 2018

En marche vers le découronnement

l_homme_a_la_tete_de_chou.jpgDepuis que le gouvernement est bousculé par le mouvement des gilets jaunes (phagocyté par des gilets jaunes-bruns*, bien qu'il s'en défende), des ministres et des secrétaires d’Etat confessent leur tristesse devant les attaques contre la République et ses symboles perpétrées par des « extrémistes de droite, de gauche, des perturbateurs, des casseurs, (et maintenant) des putschistes ». L’Elysée fait savoir qu’elle craint samedi 8 décembre « une très grande violence de plusieurs milliers de personnes (qui viendraient à Paris) pour casser et pour tuer ». Le ministre de l’intérieur, qui feint d’ignorer le nombre important de drapeaux républicains brandis par les manifestants déclare : « Attaquer les forces de l’ordre, c’est attaquer la République ». Contrevérité manifeste car, bien évidemment, ce n’est pas la République ni les forces de l'ordre qui sont attaquées par les opposants aux orientations fiscales et économiques du gouvernement, mais l'exécutif, responsable de l’aggravation des inégalités et du délitement de l’unité nationale.

Lire la suite...

vendredi 7 décembre 2018

N'AYONS PAS PEUR ; car nous luttons pour une vie meilleure !!!!

al83YT__1_.JPG
De tous temps nous avons toujours lutté pour améliorer notre vie en général que ce soit social ou au travail et c'est notre droit ; pour la plupart de mes amis du même âge nous avons connu 1968 et plus localement 1981 pour les événements de VIREUX et de CHOOZ ; à chaque fois les même problèmes pouvoir d'achat, préservation de l'emploi ; à chaque fois les mêmes remèdes, fin de non recevoir, répression , réflexion, discutions, propositions, négociations puis le calme revient et il se passe plusieurs années et on recommence ; tout ce qui a été donné est repris ; pourquoi au bout de 50 ans de lutte nous en soyons au même point et pire encore un grand recul ; est ce une vie d'être toujours entrain de quémander un meilleur taux horaire ou une meilleure retraite pour se nourrir, se loger, se soigner, s'habiller et avoir un peu de loisirs alors qu'autour de nous, d'autres accumulent des sommes fabuleuses (45 000€ par jour !!! pour un PDG) alors cela doit changer.

Lire la suite...

- page 2 de 62 -