Vireux Rive Gauche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 18 octobre 2017

La théorie du ruisellement? Mon cul oui!

MAKRONDESRICHES.JPG
La théorie du ruissellement nuit gravement à votre santé, autant que de croire que les derniers seront les premiers au paradis des couillons !Foutaise que tout ça, il n'est d'autres acquis que ceux conquis par la lutte unitaire ! En 1936, l'obtention des congés payés devait faire faillite à l'économie selon le patronat alors que le krach boursier de 1929 était encore dans tous les esprits. Krach boursier uniquement du à la spéculation capitaliste et non pas à l'amélioration des conditions de vie des ouvriers. Alors Foutaise que de pleurer sur le sort du patronat !Il y a de petits entrepreneurs dont l'intérêt est le même que celui des classes populaires et le patronat, l'ennemi de classe.

Lire la suite...

lundi 16 octobre 2017

Le plan antiglycémie de la commune de Hierges

l_homme_qui_marche.jpgPetit à petit, tout en s’en défendant et en invoquant, en matière d’alimentation, la permanence d’une singularité culturelle - en vérité en recul dans la pratique - les français adoptent les comportements alimentaires du modèle hégémonique mondialisé et souffrent de plus en plus souvent des mêmes pathologies que leurs contemporains d’outre-atlantique (surpoids, obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires, etc).

Bénéficiant de la présence sur la commune de deux établissements de restauration offrant une cuisine à base de produits frais, la municipalité de Hierges a décidé de prendre sa part, à leurs côtés, dans la lutte contre la mal-bouffe et les maladies qu’elle génère, en incitant, par des aménagements urbains, à suivre les recommandations de l’Agence nationale de santé publique (ANSP), en particulier celle invitant à pratiquer le soir après le dîner, une marche soutenue d’au moins 15 minutes (les études démontrent que la marche le soir est plus efficace pour réduire la glycémie que le matin ou l’après-midi).

Lire la suite...

dimanche 8 octobre 2017

RESISTANCE !

Participez nombreux à cette manifestation. Les Indignés seront dans la rue et les résignés finiront à la rue !
CNL.jpg

Lire la suite...

vendredi 6 octobre 2017

Effets de manche

albert_camus.jpgAu deuxième jour du procès devant la Cour d’assises spéciale de Paris d’Abdelkader Merah - qui encoure la perpétuité pour complicité d’assassinats - soupçonné, à tout le moins, d’avoir eu connaissance des projets et des actes meurtriers de son frère Mohamed et de ne pas les avoir dénoncés, son avocat, Me Eric Dupont-Moretti (qui a reçu pour cette raison même une lettre ignominieuse menaçant ses enfants de mort) a cité Albert Camus à l'appui de sa défense : « Entre la justice et ma mère, je choisis ma mère ». Primauté des liens du sang.

Or, Eric Dupont-Moretti n’ignore évidemment pas qu’il fait dire à cette phrase, inexacte et régulièrement sortie de son contexte, l’inverse de ce qu’elle signifie. Pour mémoire, interpellé par des étudiants sur la répression policière et militaire en œuvre à Alger pour prévenir les attentats perpétrés par le FLN à partir de 1956 (pour éviter tout malentendu, je renvoie au billet La colonisation et le crime contre l’humanité paru sur VRG le 26 février 2017), Albert Camus avait répondu : « En ce moment, on lance des bombes dans les tramways. Si c’est cela la justice, je préfère ma mère ». Pas exactement une déclaration justifiant que l’on s’abstienne de dénoncer un crime ou sa préparation.

Lire la suite...

jeudi 5 octobre 2017

Regardez passer les trains... tant qu il en reste !

CLAD_OCT2017.jpg
Mercredi soir, salle des mariages de la mairie de Revin s'est réuni le "Corest" anciennement "CLAD". Les dirigeants de la SNCF et le président du CLAD, Guillaume Maréchal représentant la Région Grand-Est se sont efforcés à faire le bilan du premier semestre 2017. Ils ont dévoilé les projet pour 2018. 83 millions d'euros seront consacrés à la ligne Charleville-Givet. On ne peut que regretter l'absence de publicité autours de ce rendez-vous entre usagers et dirigeants de la SNCF. On ne peut que regretter pour la trentaine de présents qu'aucuns documents ne furent transmis par la SNCF en fichiers joints lors de l' inscription sur internet validant notre présence. En, effet, dans un premier temps, nous avons écouté et accepté sans pouvoir ni contester, ni vérifier quoi que ce soit, les chiffres donnés à la volée repris très rapidement sur un vidéo-projecteur. Une nouvelle grille de tarif favorisant les moins de 26 ans mais pénalisant les étudiants par rapports aux anciens barèmes. Evidemment des statistiques démontrant que dans plus de 90% des cas, les trains sont à l'heure et que si certains sont supprimés, c'est par manque de personnel.....On pourrait croire qu'une annonce d'embauche de conducteurs de trains allait suivre, et bien non. Si les trains sont supprimés c'est dans 70% des cas, la faute aux agents SNCF en formation, en maladie voir même en grêve. Il s'en fallut de peu que nous sortions nos mouchoirs pour plaindre ses braves dirigeants victimes de ces " vauriens" de salariés. Mais jamais il ne fut envisagé que peut être, le personnel de la SNCF était en sous-effectif et quand la question fut posée, aucune réponse ne fut donnée sinon passer à la suite du discours. De même, ils annoncèrent une baisse de fréquentation du service ferroviaires (-7,2% pour la ligne Charleville-Givet) mais la raison évoqués par les responsables SNCF fut que c'est la faute au ...co-voiturage ! il ne pouvait s'en suivre qu'un dialogue de sourds et ce fut le cas.

Lire la suite...

lundi 2 octobre 2017

No comment...

Franceuro.JPG

samedi 30 septembre 2017

Le Corest remplace discrétement le "CLAD"

SNCF1.JPGle COREST (ex CLAD*) de la ligne Charleville-Givet se tiendra à Revin le 04 octobre à 18h00 hotel de ville rue Victor Hugo. Ne comptez pas sur la SNCF, ni sur RFF pour en faire la pub...Bizarre non, d'autant plus que maintenant pour y participer il faut s'inscrire sur le site ci-dessous. Donc la réunion n'est plus ouverte au public non inscrit. Macron fait des émules pour étouffer la démocratie.
http://www.grandest.fr/comites-regionaux-services-de-transport-corest/corest-ardennes 

  • CLAD: Comité Local d'Animation et de Développement des Transports Régionaux

lundi 25 septembre 2017

A la Bastille: "UN RIEN INSOUMIS"

SEPT_17H.JPG


Lire la suite...

lundi 18 septembre 2017

La parole à Thierry Buffet : "Patrimoine"

image_3TB_.jpgMonsieur Stephane Bern.
Vous êtes désormais " Monsieur Patrimoine Macronien".   La surface, les pierres, l'héritage architectural et archéologique visible sont désormais  l'objet de votre fonction.   Activité honorable, que je respecte car comme vous l'avez dit avec force, ce patrimoine, n'est pas délocalisable et   ne peut que faire venir sur notre France que des sources de richesses et d'emploi.   Votre nouvelle fonction vous permettra-t-elle de porter un intérêt au partrimoine caché des territoires du Nord.   Ardennes , Somme , Aisne..... Dans ces départements oubliés par l'économie libérale, mais qui firent la richesse de la France   se cache un patrimoine particulier qui commence à livrer dans les nappes phréatiques du mercure  et des polluants a faire blémir d'envie Bayer Monsanto.....   Des milliers de cartouches , des centaines d'obus , des produits  restés en place   Merci d'agir pour que les touristes  qui viendront visiter les monuments dont vous avez la charge ne décèdent pas en buvant l'eau des sources de nos régions.   La photo : aujourd'hui au chemin des dames.   Mais demain je peux fournir la même photo pour Vireux, Fumay , Givet , Rumigny, ou Laon ,Cerny , Massige..............................   L' usure des métaux et la libération des produits contenus dans les munitions va nous propulser, vers une crise  sanitaire majeure pour dans un premier temps 1914 1918,   puis dans les 30 ans qui suivront cette crise,  les munitions de 1940, qui auront la même destinée , feront les même dégats.   Merci de prendre conscience que toutes les munitions sont des " produits chimiques  

vendredi 15 septembre 2017

Les feignants dans l'allée infertile

« Les chômeurs ne sont plus considérés comme des gens mais comme des esclaves que l’on peut tuer, faire crever de faim, obliger à travailler contre leur patrie, humilier, ça ne fait rien, ce sont des fainéants. »
Louise Monaux-Bruno Deblander. 1940-1945; Apocalypse en Belgique; mémoires familiales. Éditions Racine.

dualite.jpgQuand j’entends le mot fainéant, je sors mon Alain Rey :

ם FAINÉANT, ANTE adj.et.n. est une altération (1306), d’après fait (forme verbale de faire) et néant, de faignant, feignant (fin XIIe s.) ; ces formes représentent le participe présent du verbe feindre (1080) au sens de « se dérober, rester inactif » et sont considérées populaires.
ם Fainéant à une valeur plus forte que paresseux.
ם Il a produit FAINÉANTISE n.f. (1539 ; 1739, fainiantise) et FAINÉANTER v.int. (1690, faitnéanter).
ם La prononciation relachée de fainéant a été notée FEIGNANT, ANTE adj., qui fait renaître l’ancien dérivé de feindre (voir ci-dessus) avec le sens de fainéant « paresseux ». Le mot est écrit dans Henri Monnier, observateur de l’usage populaire parisien (1829), sous la forme feignant ; feignant est dans Les Mystères de Paris d’Eugène Sue (1842). L’équivalent familier FEIGNASSE adj.et.n. a été formé (1890) avec le suffixe péjoratif – asse ; c’est un mot argotique puis familier ( cf. feignantasse, 1927, François Mauriac, mot régional).

Alain Rey, Dictionnaire Historique de la langue française.

Lire la suite...

mercredi 13 septembre 2017

Le Vénézuela en otage

Maduro_portrait_de_Bolivar.jpgPour Sartre, avec l’homme de mauvaise foi : « celui à qui l’on ment et celui qui ment sont une seule et même personne, ce qui signifie que cet homme doit savoir, en tant que trompeur, la vérité qui lui est masquée en tant qu’il est trompé ».

Cet homme, aujourd’hui, affirme que le président Maduro, agit sous les auspices de Bolivar et dans la continuité du Chavez des débuts, pour le bien du peuple vénézuélien, en particulier des classes populaires, et que la contestation du régime serait uniquement le fait de l’opposition de droite et des impérialistes yankees. Or, il n’est pas contestable, sauf précisément à être de mauvaise foi, que les manifestations réprimées sont organisées par l’opposition de droite certes, mais aussi par une partie de la gauche hostile à l’instauration d’un régime autoritaire, et par le peuple vénézuélien privé des moyens de subsistance les plus élémentaires, en raison de la crise économique due à la chute des hydrocarbures et à l’absence d’investissements.

Lire la suite...

vendredi 8 septembre 2017

L'Assemblée dépitée

Assemblee_nationale_2017.png
Un député de la majorité qui envoie à l’hôpital, à coups de casque, un ancien camarade et responsable socialiste lui reprochant l’opportunisme avec lequel il a rejoint En Marche. Une députée de la majorité qui mord à l’épaule un chauffeur de taxi avec lequel elle avait un différend sur le moyen de régler la course, et qui informe avec condescendance de sa qualité de députée les policiers municipaux appelés. Une députée de la majorité, PDG d’une PME, qui organise des visites de l’Assemblée facturées 119 euros, alors que le premier article du code de déontologie de l’Assemblée dispose que les élus « s’abstiennent d’utiliser les locaux ou les moyens de l’Assemblée nationale pour promouvoir des intérêts privés »... Après la droite décomplexée, on voit poindre l’Assemblée sans complexes issue de la société civile.

Lire la suite...

dimanche 3 septembre 2017

UN ANCIEN VIROQUOIS NOUS A QUITTES


IMG_5200.JPGC'est avec beaucoup de tristesse que nous venons d'apprendre, par ses amis viroquois, la disparition de PHILIPPE BLAVIER ce vendredi 1er septembre après une longue maladie qui, pour lui, aura durée 3 mois; il venait de fêter ses 70 ans. PHILIPPE et sa famille ont habité pendant plusieurs années VIREUX MOLHAIN dans la rue du Béchu . Il travaillait à la CHIERS au service entretien électrique ; comme beaucoup d'anciens salariés à la fermeture de l'usine il a quitté VIREUX pour s'établir à RETHEL ou avec son épouse SUZETTE ils ont terminé leurs carrières professionnelles. A la retraite, pour se rapprocher de leurs enfants ils sont partis s'installer à SAINT-BARTHELEMY-le PLAIN petit village Ardéchois à quelques Kms de TOURNON ; à toute la famille BLAVIER et ses amis, Vireux Rive Gauche présente ses sincères condoléances et leur souhaite du courage pour traverser cette douloureuse épreuve

Carte postale Vireux-Mohlain. - La Meuse

cp_vireux_mohlain.jpg

Lire la suite...

samedi 2 septembre 2017

Les 10 bobards de Macron pour les gogos dénoncés par "ATTAC" !

Bobards1.JPGLisez l'article paru sur le site d "d'ATTAC" sans oubliez d'accéder aux pages suivantes à la fin de chacune d'elle pour mieux comprendre le caractère anti-social des ordonnances prises par Macron et prendre conscience de l'importance à s'y opposer avec détermination.:
Les réformes qui depuis plus de 30 ans ont flexibilisé l’emploi en France n’ont pas permis de lutter efficacement contre le chômage. Au contraire, elles ont précarisé l’emploi, aliéné le travail et fragilisé l’économie. Avec son projet d’ordonnances, Emmanuel Macron veut aller encore plus loin en soumettant le travail aux exigences du patronat et de la finance.

jeudi 31 août 2017

Les ordonnances Macron

macron_roi-2e208.jpg


Version électronique des ordonnances qui viennent d’être publiées avant d’être soumises aux votes des 2 assemblées (Assemblée Nationale et Sénat).
Ordonnance_1_31082017_validee.docx

Ordonnance_n2_31082017validee.docx

ordonnance_3_31082017validee.docx

Ordonnance_n4_31082017validee.docx

Ordonnance_n5_31082017_validee.docx

Un espoir?

WP_20170830_001.jpgDes écolos aux portes de la centrale de Chooz, y'avait longtemps qu'on avait pas vu ça. Verrait on des causes oubliées, noyées dans la lâcheté complaisante de petits arrangements retrouver des militants déterminés refusant le confort pernicieux offert par EDF? Est ce un signe dont Macron devrait se méfier malgré la bienveillance répugnante d'une certaine presse à la botte du pouvoir? A suivre...

Lire la suite...

samedi 26 août 2017

CSG et cotisation :découvrez votre gain de salaire net pour 2018

28-louis-de-funes-en-bourvil.jpg
Dans le meilleur des cas, un smicard gagnera 6 euros par mois...alors que la suppression de l' ISF fera gagner 70 000 euros par pauvres riches.
image_de_une_.jpg tiré de l'article de Y.Rhounna paru sur Marianne le 23/08/2017 à 17:38, modifié le 24/08/2017 à 17:33

AVANT TOUT, N'OUBLIEZ JAMAIS : Les cotisations sociales sont du salaire différé qui sert à financer entre autre les retraites, la santé... .

Lire la suite...

vendredi 18 août 2017

Hommage à la Catalogne

Madrid 11 mars 2004 - Barcelone 17 août 2017
Personnage_obscur_devant_le_soleil_Juan_Miro.jpg
Personnage obscur devant le soleil, 1949 Juan Miro

mercredi 2 août 2017

Annulation de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales !

28-louis-de-funes-en-bourvil.jpg
Annulation de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales : "Une trahison", dénonce l'association des petites villes de France

L'Etat a décidé d'annuler par décret plus de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales, selon une information de Libération confirmée par franceinfo. Emmanuel Macron avait pourtant promis le 17 juillet, lors de la Conférence nationale des territoires au Sénat, de ne pas toucher aux crédits alloués aux collectivités locales. Un décret publié à la surprise des élus Les élus ont pourtant découvert un décret publié trois jours plus tard, le 20 juillet. Ces 300 millions d'euros étaient destinés à financer notamment des investissements dans les communes rurales et des actions de politique de la ville dans les quartiers en difficulté. La mesure concerne les finances de 2017, Emmanuel Macron n'a donc pas parjuré sa promesse qui porte sur 2018. L'objectif pour le chef de l'Etat est de respecter la fameuse règle du déficit des 3% du PIB. "C'est une trahison"

Invité de franceinfo mercredi matin, Olivier Dussopt, député PS de l’Ardèche et président de l’Association des petites villes de France (APVF), a déploré "une trahison et une déception". "Les dotations ont beaucoup baissé et c’est trop brutal, a-t-il expliqué. Le président demande 13 milliards d’effort, c’est considérable. Et quelques jours après on découvre un décret supprimant des moyens pour des collectivités." Les élus n’ont jamais refusé de faire des efforts, mais ce qui est demandé est disproportionné par rapport à notre poids dans les dépenses publiques. Olivier Dussopt à franceinfo Olivier Dussopt a pointé "une faute" qui aura des conséquences sur "des créations d’emplois, des réponses à des besoins comme la création de gymnase, d’école ou la rénovation de réseaux routiers." "Les entreprises locales et les associations vont être touchées, a-t-il ajouté. Cela peut concerner l’aide au devoir, la lutte contre les discriminations, de la prévention contre les addictions ou encore la mise en place de système de sécurité."

- page 1 de 54