Vireux Rive Gauche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 8 février 2019

L'ordre des médecins ne voit pas clair !

Ophtalmo_charle.JPG
Une forme de manifestation qui n'est pas passée inaperçue….

OphtaCharle.jpg

...ni sans echo..






Affaire à suivre...

Lire la suite...

Un conseil municipal sous tension de sous entendus

JPA0401005.jpgCe qui est sur, c'est que l'animosité entre Messieurs Husson et Devresse dépasse de loin l'enceinte du conseil municipal qui en souffre. Hier soir encore, malgré des demandes répétées de monsieur Husson, le premier adjoint refusa de communiquer le prix global de l'aire de "camping car". Le premier adjoint invoqua une mémoire défaillante, alors qu'il y a peu, lors des vœux du maire, il le dévoila dans son discours… Bref l'ambiance est loin d'être cordiale et nous, public, ne pouvons que le constater.
Pourquoi parler du coût de cette fameuse "aire de camping car"?
Parce qu'au cours du débat, le public, dont je fais parti, apprend que les travaux n'ont pas été soumis à appel d'offre, alors que la somme dépassait le seuil obligeant à le faire. Le maire contrevenant à la loi, invoqua un malheureux concours de circonstance. Monsieur Husson a prévenu la préfecture. Monsieur le maire annonça qu'il allait expliquer au préfet que les travaux initiaux étaient inférieurs à la somme demandant le déclanchement des appels d'offres et qu'un avenant malencontreux était passé par là... Pas de chance ou incompétence d'une équipe municipale se vantant pourtant, contrairement à leurs prédécesseurs ne jamais avoir d'avenants à déplorer? A chacun d'en juger. Affaire à suivre...

Lire la suite...

Macron fait honte à la France !

gagvenez.JPG

jeudi 7 février 2019

Les statistiques politiques selon Churchill

Winston_20Churchill-658138.png



"Je ne crois jamais une statistique (sondage) à moins de l'avoir moi-même falsifiée."

Paroles de cheminots(6/7): Ne pas se tromper de cible

K16.jpeg

Lire la suite...

mercredi 6 février 2019

Les lois de circonstance font le lit des sires constants

une_justice_partout.jpgLes périls et ceux qui les incarnent passent, la loi arbitraire demeure. Cette vérité devrait interdire que l’on adopte sans nécessité des lois contestables dans leur principe et potentiellement attentatoires aux libertés. Cette responsabilité est ignorée par le gouvernement français qui a obtenu de l’Assemblée Nationale qu’elle valide les interdictions de manifestation portées par sa proposition - en particulier son article 2 - prévoyant de permettre au préfet d’interdire à une personne de manifester si elle représente « une menace d’une gravité particulière pour l’ordre public ». Les individus ainsi soupçonnés seront inscrits dans le fichier des personnes recherchées. Pour le ministre de l’intérieur, cette mesure permettra aux policiers de davantage et mieux les identifier dans les cortèges. Est également validé un délit de dissimulation du visage (cagoule, casque, etc) dans une manifestation pour lequel un contrevenant encourra une amende de 15000 euros ou un an de prison.
Est-il besoin de rappeler la complaisance courtisane du préfet de police de Paris envers Alexandre Benalla chez qui les enquêteurs ont découvert une carte de visite du premier lui donnant du « Cher ami » pour se convaincre que les représentants de l’Etat voudront bien considérer comme une « menace d’une gravité particulière pour l’ordre public » quiconque leur sera signalé comme tel par le ministre de l’intérieur ou l'Elysée. C’est donc bien le droit de manifestation au sens large que l’on entend réduire arbitrairement aujourd’hui alors que policiers et magistrats disposent des outils nécessaires et suffisants pour interpeller et juger les casseurs.

Lire la suite...

Paroles de cheminots(5/7): Des lignes en déroute

K11.jpeg

Lire la suite...

mardi 5 février 2019

Des moyens pour la santé ! !

ehpad2.JPG




ehpadJPG.JPG








Macron veut achever le travail de destruction du service public de la santé commencé sous Hollande par la loi Marisol Touraine.

Lire la suite...

lundi 4 février 2019

Paroles de cheminots(4/7): Droit au transport pour tous

K10.jpeg


Lire la suite...

dimanche 3 février 2019

Mobilisation pour le refus des compteurs Linky et Gaz - Collectif Berthelot-

Plaque Métallique Gratuite* Refus Légal du Linky
Bonjour à tous,
Voici un mail un peu long, mais qui vous explique pourquoi et comment il est important de refuser les nouveaux compteurs électriques LINKY, et de Gaz GAZPAR. Ils approchent à grand pas dans les Ardennes! Evoquez le sujet dans les débats citoyens. Dans un premier temps pour mobiliser les ardennais, il faut en parler autour de vous et se rapprocher d'un élu sensible à ce fléau.. Si tout le monde se mobilise il y aura moins de drame. Plus de 860 communes l'ont déjà officiellement refusé, au 27 janvier 2019, dont deux communes ardennaises : Le Frety (refus du déclassement des compteurs existants et de leur élimination) et Glaire et Lhuys dans l'Aisne. Bravo à ces maires! Un collectif a été créé à Donchery. Des exemples de délibérations en pièces jointes. Il est effectivement tout à fait possible de refuser individuellement la pose de ce compteur en envoyant un courrier à Enedis, copie au Maire, ainsi que des moyens pour empêcher les poseurs d'installer linky chez vous.
delib1-SAINT-MACAIRE.pdf
delib2-SAINT-MACAIRE.pdf

Lire la suite...

samedi 2 février 2019

Paroles de cheminots(3/7): Les effets de la conccurence

K6.jpeg

Lire la suite...

jeudi 31 janvier 2019

Chooz 1980: Une histoire qui n'en finit pas de finir...

Où l'on voit des tirs tendus à bout portant… des violences policières gratuites , que les autorités hier comme aujourd'hui tentent de justifier… On ne tirera aucune leçon de l'histoire tant que l'on fermera les yeux sur les fautes commises par le passé. (colonisation, décolonisation, fusillés pour l'exemple d'une guerre immonde au seul motif d'enrichir les industriels qui aujourd'hui brillent par leurs prises scandaleuses de dividende, provoquent et les délocalisations et le chômage de masse)
Ces mêmes gens refusant de dénoncer les abus de violences sont les mêmes qui acceptent la répression sanglante et disproportionnée de l'armée Israélienne face à des enfants palestiniens. Les gouvernements bourgeois combattent les pauvres mais pas la pauvreté et qu'importe les enfants noyés en Méditerranée!
Si les deux catastrophes de Tchernobyl en 86 et Fukushima dernièrement, confirmèrent les craintes des anti nucléaires, cela ne semble pas émouvoir nos chers élus locaux qui aujourd'hui réclament un EPR dont la technologie douteuse, sera obsolète si un jour il s'installe à Chooz. Rares sont ceux qui étant favorables au nucléaire, passent leur retraite, vivent ou achètent une maison, près d'une centrale….On a toujours pas de solution pour les déchets nucléaires, on ne sait toujours pas démanteler le coeur d'une centrale nucléaire, mais certains ne voient que le profit électoral qu'ils pourraient en tirer...Qu'importe le danger tant que le champagne coule à flot dans les belles assemblées.
Un monde sans solidarité, c'est un monde sans sécurité!

mercredi 30 janvier 2019

Parole de cheminots (2/7): Les tansports, un enjeu vital

K5.jpeg

Lire la suite...

lundi 28 janvier 2019

réunion du conseil municipal le 31 janvier 20H reporté au 7 février

CM_7219.JPG

Le grand débat cadenassé par l'éxécutif

Cite_inter.jpg
Des élus de l'opposition mis à l'écart, des interventions triées sur le volet, ce premier rendez-vous d'Emmanuel Macron pour lancer le grand débat, devant des édiles dubitatifs, a montré les limites d'un exercice cadenassé par l'exécutif.
Le secteur est verrouillé. Aux ronds-points qui cernent les villages avant Bourgtherouble, cette commune de l'Eure choisie pour accueillir le lancement du grand débat national par Emmanuel Macron. Les gendarmes ont remplacé les gilets jaunes. Il faut montrer patte blanche pour s'approcher du gymnase Benedetti, où les maires , entre 600 et 800 qui ont été invités, sont conduits par d'incessantes rotations de bus (économie, économie…).

Lire la suite...

dimanche 27 janvier 2019

Chooz 1980 ( 4/5): des douaniers zélés, une manif à la pref sans présence policière...

Et déjà 20% de chômage dans la vallée….ceci expliquant cela. En 1980, l'espace Schengen n'existait pas, mais les manifestants passaient la frontière par les chemins ruraux ou par les forêts. Des douaniers, brillants par leur zèle, saisissent tracts et autocollants..., Heureuse époque où l'on pouvait manifester sur la place Ducale et défiler jusqu'à la préfecture sans rencontrer l'ombre d'un gendarme. Quand un journaliste était pris à parti pas les forces de l'ordre, sa rédaction n'essayait pas de passer l'info sous silence comme ce fut le cas ces dernier temps...
CHoozgare.JPG Belle époque où il n'y avait pas de TER, mais des vieux "Picasso" qui, eux, s'arrêtaient à toutes les gares, il y avait un hôpital à Givet, une maternité à Revin et il flottait comme un vent de liberté dans l'esprit de la jeunesse débordante de vie. Cette jeunesse, qui attendait avec impatience l'an 2000, sans savoir qu'il sonnerait le glas des services publics...

samedi 26 janvier 2019

Parole de cheminots(1/7): La métode Duron expliquée

K3.jpeg
Rouler moins pour gagner plus est le principe mortifère du gouvernement pour transférer avec perte et fracas la SNCF au privé! Macron acte la mort annoncé d'un service public dans le plus grand silence...

Lire la suite...

vendredi 25 janvier 2019

la lettre du président de la république ne répond pas aux droits sociaux

171223-noel-en-marche-macron-cambon.jpgLa prise de conscience qu'il y a une colère profonde chez les Français est bien trop tardive. Le président de la république est forcé d'ouvrir les yeux sur une crise sociale qu'il a contribué à accélérer et dont les racines puisent dans la longue histoire de nos institutions et dans les choix assumés sans discontinuité ou presque depuis prés de 40 ans.
Après un an et demi d'exercice au pouvoir, le chef de l'état est confronté à une crise sociale sans précédent autant sur la forme que sur le fond, porté par les gilets jaunes.
C'est l'expression d'un peuple qui ne parvient plus à attendre, un peule qui ne veut plus vivre des sacrifices permanents, eux qui enrichissent notre pays.
Pour mémoire (cac40, année record pour les actionnaires).

Lire la suite...

jeudi 24 janvier 2019

Chooz 1980 (3/5): La fin d'un "monde"...

En mars 1979, un référendum à Chooz informe que 66% des calcéens sont contre la nouvelle centrale, en 2005, un autre donne 55 % des Français contre la constitution européenne… et aujourd'hui les Gilets jaunes veulent le référendum d'initiative populaire...j'avoue que cela me laisse perplexe quant à son efficacité... Chooz803B.JPGune pensée pour Claude Mleczak, militant revinois socialiste et CFDT qui impose le respect, dont le trait de crayon n'avait rien à envier aux meilleurs. C'était la CFDT d'hier…celle qui aujourd'hui n'est même plus l'ombre d'elle même. Le parti socialiste quant à lui est mort et enterré.

Lire la suite...

mercredi 23 janvier 2019

2019, rien ne change à la SNCF

19418A.jpgL'entreprise ferroviaire continue à supprimer des postes dans les Ardennes. Suite à la suppression de 25 postes de contrôleurs rayés des effectifs e n2018, c'est au tour des cheminots chargés de la vente des billets d'être frappés.
LA SNCF annonce vingt postes en moins pour 2019 dans les Ardennes. L'argument est tout trouvé: C'est la faute à internet.
Aujourd'hui 50% des ventes se font par l'intermédiaire de ce produit. Pour autant, il reste quantité de passagers qui continuent à prendre leurs billets au guichet. D'autre part, une présence physique dans les gares est un gage de vie du service public et renforce la sécurité. La stratégie de la SNCF, avec la complicité de la région Grand Est qui est responsable des TER vise à brader l'outil de travail. Ainsi la convention d'exploitation 2017/2024 entre la SNCF et la région affiche la volonté de privatiser 10% du réseau. La ligne Charleville-Givet, l'une des plus fréquentée fera t elle partie de la privatisation?
Une vigilance citoyenne s'impose. D'ors et déjà, la CGT SNCF des Ardennes a décidé de na pas laisser faire cette casse du service public, sans réagir.

- page 4 de 168 -