Vireux Rive Gauche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 28 août 2017

Le 9 et 1O Septembre, Fête de la France Insoumise aux Mazures.

AA3A_-_Copie.jpg




Lire la suite...

dimanche 27 août 2017

Rencontre improbable

GAGEC.JPG
Les génies n'ont pas besoin de sortir de l' ENA ni de polytechnique.

samedi 26 août 2017

CSG et cotisation :découvrez votre gain de salaire net pour 2018

28-louis-de-funes-en-bourvil.jpg
Dans le meilleur des cas, un smicard gagnera 6 euros par mois...alors que la suppression de l' ISF fera gagner 70 000 euros par pauvres riches.
image_de_une_.jpg tiré de l'article de Y.Rhounna paru sur Marianne le 23/08/2017 à 17:38, modifié le 24/08/2017 à 17:33

AVANT TOUT, N'OUBLIEZ JAMAIS : Les cotisations sociales sont du salaire différé qui sert à financer entre autre les retraites, la santé... .

Lire la suite...

mercredi 23 août 2017

Le Judo Club des 2 Vireux informe

1J1.jpeg
Venez nombreux !

Lire la suite...

vendredi 18 août 2017

Hommage à la Catalogne

Madrid 11 mars 2004 - Barcelone 17 août 2017
Personnage_obscur_devant_le_soleil_Juan_Miro.jpg
Personnage obscur devant le soleil, 1949 Juan Miro

lundi 14 août 2017

Vaucelles dans l'ombre du château de Hierges

l_abbaye_de_Saint_Hubert_en_Ardennes.jpgSuite et fin du reportage d’Isabelle Montulet, paru le 22 juin 1993 dans la presse belge, sur Vaucelles et Hierges, du 16ème siècle à nos jours. Comme pour les articles précédents, la journaliste a pu bénéficier de la contribution généreuse d’André Majewski.

Au Moyen Âge, Vaucelles présente la particularité de dépendre à la fois de la seigneurie de Hierges et de l’abbaye de Saint-Hubert. Cette dualité a pu parfois engendrer une concurrence pour la prééminence entre la noblesse et le clergé régulier, débouchant, sur la question des droits d’extraction du plomb dans le sous-sol de Vaucelles, sur un procès dont l’abbaye bénédictine sortit, à ce qu'il semble, vainqueur.
« Coquins de moines ! », dut s’exclamer le seigneur.

Lire la suite...

jeudi 10 août 2017

Passage de la Caravane des Insoumis à Charleville et Sedan

La mobilisation des Insoumis contre la politique anti sociale et la casse du code du travail ne connaît pas de vacances ! Caravane_aout2O17Charle.JPG
Place de l'Hôtel de Ville à Charleville-Mézières. Les passants sont très sensibles à la casse du code du travail et à la politique de Macron uniquement en faveur des plus nantis et au détriment des plus précaires.

Lire la suite...

lundi 7 août 2017

La Caravane de la France Insoumise dans les Ardennes JEUDI 10 AOUT !

ciaout.JPG

dimanche 6 août 2017

Coup de geule: Des nouvelles de l'église de Montigny ?

TABERNACLEAVIOTH.jpgEh bien non ! Silence total. Après avoir interpellé les autorités par voix de presse (La Semaine en Ardenne en décembre 2016) quant à l'urgence de rénover le précieux plafond en stuc de l'église St.Lambert de Montigny sur Meuse, force est de constater que notre appel n'a ému personne et que si volonté il y a de préserver le patrimoine local, il ne se fait, à notre grande déception, guère entendre. L'arrêté municipal provisoire d'interdiction de pénétrer dans l'église qui indique avec inquiétude le temps depuis lequel elle est en souffrance date de .... 2013. C'est ce que l'on peut appeler du provisoire qui dure puisque je pense que cet arrêté fut pris bien après les dégâts subis dans ce monument historique. Cette église est remarquable non seulement par un plafond unique dans les Ardennes par sa beauté mais aussi par l'originalité d'un tabernacle tout autant remarquable, d'une beauté indiscutable et peu répandu. Ne pouvant l'offrir à la vue du public, en passant par Avioth dans la Meuse, j'ai pu photographié celui de son église semblable à celui de Montigny. Voici cette photo qui est un argument de plus pour que les autorités se sensibilisent enfin à notre patrimoine culturel plutôt qu'à un bateau outrancièrement dispendieux et qui plus est devient un naufrage financier de un million d' Euros !A l'heure, où notre département mise sur le tourisme de qualité, il est impératif de rénover quand on a la chance d'en avoir des monuments historiques. Alors, si certains sont capable de se mobiliser pour la " maison Fumel" vouée à la destruction par la mairie de Givet alors que l'architecte des bâtiments de France ne s'y oppose pas, ils seront capables de se mobiliser avant qu'il ne soit trop tard pour sauver le trésor de l'église de Montigny sur Meuse. Et une autre question me vient à l'esprit.... Que fait l'architecte des bâtiments de France pour inciter les autorités à prendre enfin leurs responsabilités. Nos élus ne sont pas absents qu'à l'assemblée nationale !

mercredi 2 août 2017

EVENEMENT DE LA RENTREE DES ARDENNES INSOUMISES !

AA1A.jpg
et encore bien d'autres intervenants.
L'étang des Neuves Forges est situé deux kilomètres après le lac des Vieilles Forges. Le chemin sera fléché.
VENEZ NOMBREUX !

Lire la suite...

Annulation de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales !

28-louis-de-funes-en-bourvil.jpg
Annulation de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales : "Une trahison", dénonce l'association des petites villes de France

L'Etat a décidé d'annuler par décret plus de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales, selon une information de Libération confirmée par franceinfo. Emmanuel Macron avait pourtant promis le 17 juillet, lors de la Conférence nationale des territoires au Sénat, de ne pas toucher aux crédits alloués aux collectivités locales. Un décret publié à la surprise des élus Les élus ont pourtant découvert un décret publié trois jours plus tard, le 20 juillet. Ces 300 millions d'euros étaient destinés à financer notamment des investissements dans les communes rurales et des actions de politique de la ville dans les quartiers en difficulté. La mesure concerne les finances de 2017, Emmanuel Macron n'a donc pas parjuré sa promesse qui porte sur 2018. L'objectif pour le chef de l'Etat est de respecter la fameuse règle du déficit des 3% du PIB. "C'est une trahison"

Invité de franceinfo mercredi matin, Olivier Dussopt, député PS de l’Ardèche et président de l’Association des petites villes de France (APVF), a déploré "une trahison et une déception". "Les dotations ont beaucoup baissé et c’est trop brutal, a-t-il expliqué. Le président demande 13 milliards d’effort, c’est considérable. Et quelques jours après on découvre un décret supprimant des moyens pour des collectivités." Les élus n’ont jamais refusé de faire des efforts, mais ce qui est demandé est disproportionné par rapport à notre poids dans les dépenses publiques. Olivier Dussopt à franceinfo Olivier Dussopt a pointé "une faute" qui aura des conséquences sur "des créations d’emplois, des réponses à des besoins comme la création de gymnase, d’école ou la rénovation de réseaux routiers." "Les entreprises locales et les associations vont être touchées, a-t-il ajouté. Cela peut concerner l’aide au devoir, la lutte contre les discriminations, de la prévention contre les addictions ou encore la mise en place de système de sécurité."

samedi 29 juillet 2017

« Pieds nus, un cierge à la main », 2ème volet du reportage d’Isabelle Montulet paru le 22 juin 1993

amende_honorable.jpgComme pour l’article Des prémices de la Révolution à nos jours, évoquant la figure de l'abbé Hiernaux, la journaliste s’est appuyée sur les connaissances d’André Majewski. Ce second article tire de l'oubli des jugements - consignés dans des registres de Justice détenus dans un monastère d’Enghien - rendus par la Haute Cour de Justice de Hierges entre le 16ème et le 18ème siècles. Parmi les peines infligées, on retiendra l’amende honorable qui sanctionnait les délits les moins graves. Celui qui la subissait, devait « marcher dans l’église, pieds nus avec un cierge, pour demander sa réintégration dans la communauté rurale » et se voyait ordonner d’effectuer « le pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle ou Rocamadour ».

A–t-on songé au profit que nous pourrions retirer dans le rétablissement de l’amende honorable ? Imagine-t-on l’édification reçue s’il était donné aux consciences élastiques de notre temps de voir marcher dans l’église de Hierges, pieds nus, un cierge à la main, quelques larrons reconnus ?

Lire la suite...

dimanche 23 juillet 2017

Terres Ardennaises: Avril 1993, Le Château de Hierges

chahieam.JPG
Cet article paru sur la revue "Terres Ardennaises" en avril 1993 est écrit par André Majewski.
La façade du château. Les toitures étaient décorées de motifs d’ardoises vertes sur fond bleu-Violet. Des barreaux de fer et des volets protégeaient les fenêtres. Dessin A. Majewski d’après une gravure du XVIIIème sIècle.

Terres_Ardennaises_NA__avril_1993_Le_chA_teau_de_Hierges_par_A.Majewski__2_.pdf

Merci à Jérôme Camus pour nous avoir fournis ce document que je n'avais pas en ma possession.

dimanche 16 juillet 2017

LUNDI 17 JUILLET NE PAS OUBLIER COLLECTE DE SANG


7c4c1831.jpgne pas oublier demain lundi 17 juillet salle des fêtes de VIREUX WALLERAND à partir de 15 H 00 jusqu'à 20 H 00 collecte de sang par l'EFS et l'association des donneurs des deux VIREUX et environs : merci de prendre de votre temps pour venir nombreux car c'est la période ou les stocks sont au plus bas

jeudi 13 juillet 2017

La grande bagarre de l'abbé Hiernaux, curé de Vaucelles avant la Révolution, et autres événements

Eglise_Saint-Jean-Baptiste_Hierges.JPGLe mardi 22 juin 1993, paraissait - apparemment dans le titre La Meuse appartenant au groupe Belge Sudpresse - un reportage de la journaliste Isabelle Montulet composé de plusieurs articles sur Vaucelles et Hierges jusqu’au 18è siècle.

Si, dans l’article intitulé Des prémices de la révolution à nos jours, les questions autour de l’incendie du château de Hierges ne sont pas ignorées, l’intérêt de l’article tient aussi à ce que son auteur relate des anecdotes sur des personnages oubliés, tels Michel d’Aux Brebis que le prévôt du château de Hierges, Marsille, fait arrêter en 1754 « pour conduite scandaleuse lors du carnaval de Vaucelles » (peut-être en est simplement cause son ivrognerie invétérée… à une époque où le moindre blasphème valait condamnation à mort, comme nous le rappelle l’exécution du chevalier de la Barre le 1er juillet 1766 à Abbeville pour blasphème et sacrilège), où l’abbé Hiernaux, curé de Vaucelles, qui pour défendre un paysan arrêté par Marsille et dont le seul crime est d'avoir traversé le parc du château avec son attelage, « fait envoyer les troupes liégeoises qui défoncent la porte du château et libèrent le malheureux », ce qui tend à démontrer que le bas clergé n’était pas sans réaction devant les désordres du système féodal.

Ces premières anecdotes sont à découvrir ou redécouvrir ci-dessous.

Lire la suite...

mercredi 12 juillet 2017

Permanences médicales à l'hopital de FUMAY

HFUPLAN.jpeg

Lire la suite...

mardi 11 juillet 2017

Compte-rendu du conseil municipal du 29 juin 2017

IMG_7016.JPG

Lire la suite...

Desproges avait encore raison !

Pierre_Desproge_A.JPG
Pierre Desproge ne pouvait mourir que jeune tant il était en avance sur son temps...

lundi 10 juillet 2017

Macronade du lundi....

MAGROCONB.JPG
C.Isoard.JPG

dimanche 9 juillet 2017

Napoléon enterré à Laifour, Méhul né au Taj Mahal

NAPLEMPMADA.JPGLes Ardennes réservent toujours des découvertes surprenantes à ceux qui se donnent un peu le plaisir de chercher. Ainsi, nous avons découvert voici peu que "Lempereur Napoleon" était enterré à Laifour et aujourd'hui on découvre que Méhul est né au Taj Mahal dont je profite ici de l'occasion pour en saluer le patron qui fait une excellente cuisine... Ce qui n'est pas donné tout le monde. Yauque nem...
MEHULTJ.jpg

Lire la suite...

- page 2 de 150 -